Recherche

POUR UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE SANITAIRE DES POPULATIONS LE CRS MET EN PLACE LE PAREL



Objectifs dans ce domaine, le Catholique relief services (CRS) a mis en place depuis 2 ans une initiative qui s’intitule Projet d’assurance et de renforcement de l’économie local (PANEL) dans la région de Diourbel. En ce sens, un atelier de restitution des activités de ces 2 années d’expérience a été organisé hier, jeudi 25 mars, à Dakar, en vue de dégager de nouvelles perspectives.

La santé publique reste une grande préoccupation pour l’Etat du Sénégal. Malgré les nombreux efforts consentis dans ce domaine, des insuffisances sont toujours notées dans la politique de développement sanitaire et même avec la création de la Couverture maladie universelle (CMU), le mal persiste toujours.

Dans le but d’aider le gouvernement sénégalais au renforcement de la CMU, l’ONG Catholique relief services (CRS) a mis en place le projet d’assurance et de renforcement de l’économie locale (PAREL) dont l’un des objectifs principaux est d’aider les populations à accéder aux soins sanitaires de base à moindres coûts. Mais cette ambition serait vouée a l’échec s’il n’y avait pas de financements .

Et pour mobiliser ces fonds, des groupes de financement ont été sélectionnés. Ce qui leur a permis d’ailleurs à l’heure actuelle d’épargner des centaines de millions de F Cfa. La représentante résidente de la CRS, elle, s’est estimée satisfaite du premier bilan où « près de 6000 femmes ont adhéré a ce projet » et qui n’est d’ailleurs qu’a sa phase pilote dans la région de Diourbel. Cette dernière rappellera qu’à l’heure actuelle, l’objectif est «d’élargir ce projet dans le reste du pays » et pour cela, « nous comptons sur l’appui du ministère de la Santé, en particulier sur la CMU ».Quand aux différentes autorités présentes à la rencontre, à savoir le Directeur général de la CMU, le gouverneur de la région de Diourbel, le représentant de l’USAID entre autres, elles se sont toutes unanimement félicitées d’une telle initiative, tout en disant leur espoir que les autres structures et organismes œuvrant dans le développement socio économique et dans le volet sanitaire suivront l’exemple de la CRS pour qu’ensemble, ils puissent réussir dans ce combat.

Rougui SAKHO
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 57 fois
Démographie-Population


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance