Recherche

Occupation de l'espace : La révision du plan national d’aménagement du territoire en cours



L’atelier organisé par l’Agence nationale de l’aménagement du territoire (Anat) cherche à asseoir un développement harmonieux et à réduire les disparités entre les régions. Les experts et les techniciens ont entamé, hier, la révision du Plan national d’aménagement et de développement du territoire (Pnadt).
L’actuel plan comporte des limites qui ont pour noms absence de stratégies de mise en œuvre, de bilan et d’évaluation et inexistence d’un cadre juridique. Ce sont les lacunes dressées par l’expert Djamila Loualen Colleu qui faisait une présentation sur « Les enjeux et les perspectives de la politique d’aménagement et de développement territorial ».
La révision entamée doit prendre en compte l’exigence de dynamique du développement des territoires, la définition d’une cohérence d’intervention et concertation transversale, la mise en place d’une gouvernance pour une approche renouvelée de l’action publique. « Aujourd’hui, il est reconnu que le Pnadt présente des insuffisances qu’il importe de prendre en charge. Elles sont relatives à l’absence d’un cadre juridique de mise en œuvre, d’un mécanisme de financement des actions prioritaires structurantes, d’une stratégie de suivi-évaluation », a noté le directeur de cabinet du ministère de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales, Médoune Cissé.

Quant au directeur de l’Anat, Mamadou Djigo, il a mis l’accent sur la finalité de cet outil qui cherche à asseoir un développement harmonieux des terroirs en tenant en compte des potentialités locales. « Le Pnat permet d’atténuer les disparités entre les régions et de veiller à une bonne affectation des infrastructures », a-t-il expliqué.

L’aménagement du territoire se trouve actuellement au Sénégal, car le s’achemine vers la territorialisation et l’acte III de la décentralisation. L’aménagement est un outil d’aide à la prise de décision et surtout de réparation des disparités entre les différentes localités en termes de construction des infrastructures. « L’aménagement du territoire et le développement durable des territoires constituent un enjeu prioritaire pour le Sénégal au regard de la forte disparité entre l’urbain et le rural et entre les zones rurales elles-mêmes. Le poids important de Dakar aggrave le déséquilibre avec le reste du territoire dans de nombreux domaines : transport, accès aux services publics et habitat », a soutenu Dominique Dellicour, chef de la délégation de l’Union européenne (Ue) au Sénégal.

Pour le directeur de cabinet Médoune Cissé, cette révision est venue à point nommé. Surtout que les flux migratoires des ruraux vers les villes continuent et que la disparité entre les campagnes et les villes est loin de se tasser. La prise en compte des lacunes dans la nouvelle politique de l’aménagement du territoire répond aux enjeux socio-économiques. « Le retard de développement des zones intérieures du pays, avec comme corollaire la pauvreté constatée des populations de certains territoires, l’exode rural, surtout des jeunes, et la croissance démesurée de la métropole Dakaroise doivent être pris en charge dans le cadre d’un processus de planification spatiale encore plus pertinent et cohérent », a-t-il affirmé. Aujourd’hui, grâce à la contribution de l’Ue, le Sénégal dispose de la cartographie du territoire au 1/200.000, des données cartographiques urbaines pour 7 villes (Dakar et sa banlieue, Saint-Louis, Thiès, Kaolack, Saly et Mbour), alors que les villes de Diourbel, Tivaouane, Richard-Toll, Mbacké et Touba ont des couvertures photographiques aériennes.
Au cours de cette rencontre, la chef de la délégation de l’Ue a insisté sur la nécessité de vulgarisation des outils d’aménagement du territoire, tels que les bases de données cartographiques existantes réalisées avec l’appui de l’U, de la Jica, de la coopération canadienne.

Idrissa SANE
Le Soleil





Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 313 fois
Aménagement du Territoire


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance