Recherche

OMD : grosses performances dans le domaine de l'eau et grand retard dans l’assainissement (ministre)



Dakar, 29 mai (APS) - Le Sénégal a enregistré de bons points pour l’atteinte des Objectifs pour le millénaire dans le domaine de l’eau potable, mais accuse un grand retard dans le secteur de l’assainissement où il ne pourra pas atteindre les objectifs fixés pour 2015, a déclaré mercredi le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Oumar Guèye.

"En ce qui concerne l’hydraulique, nous pouvons dire que nous allons atteindre les OMD même avant 2014. Que cela soit en hydraulique urbaine ou en hydraulique rurale’’, a notamment dit M. Guèye, qui présidait la revue annuelle du Programme "Eu potable et assainissement pour le millénaire" (PEPAM 2015).

Cette rencontre, qui a réuni officiels, experts, partenaires techniques et financiers, est axée sur l'analyse critique et participative des progrès accomplis vers la réalisation des OMD, dans le secteur de l'eau potable et de l’assainissement urbain et rural.

Les échanges ont porté également sur le bilan des financements mobilisés, les réalisations effectives et les performances enregistrées en matière de desserte des populations en eau potable et en assainissement en milieu urbain et rural.

‘’Le challenge d’atteindre les objectifs du millénaire pour le développement dans le secteur de l’eau potable, et cela bien avant 2015, va être relevé’’, a assuré le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

Selon lui, "la qualité du service d’eau potable en milieu rural s’est améliorée avec un taux de disponibilité des forages ruraux motorisés qui a atteint 97% contre 90% en 2011 sur un parc de 1429 unités’’.

"Pour l’eau potable, nous devrons atteindre un taux d’accès de 82% en 2015 en milieu rural et 100% en milieu urbain (…) c’est au niveau de l’assainissement que nous avons rencontré des difficultés avec un taux d’accès de 35,6% pour l’assainissement rural et 62,4 pour l’assainissement urbain’’, a relevé, pour sa part, Amadou Diallo, coordonnateur du Programme "Eau potable et d'assainissement pour le millénaire" (PEPAM 2015).

"Les OMD ne seront pas atteints dans le domaine de l’assainissement. Cela est lié au retard noté dans la mobilisation des fonds et à quelques lenteurs dans l’exécution des projets. Il y a nécessité de renforcer la mobilisation des ressources pour améliorer les performances’’, a fait observer M. Diallo qui a présenté un exposé sur le bilan des financements mobilisés et sur l’état d’exécution des projets.

Le ministre Oumar Guèye a promis d’inscrire le domaine de l’assainissement dans les programmes prioritaires pour rattraper le gap. "Nous avons un besoin de 250 milliards de francs CFA pour l’atteinte des objectifs en eau et en assainissement. Mains il nous faut accélérer les pas surtout pour trouver d’autres ressources pour rattraper le retard noté au niveau de l’assainissement’’, a-t-il expliqué.


MTN/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 68 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance