Recherche

NOUVELLE RÉGLEMENTATION DES SYSTÈMES FINANCIERS DÉCENTRALISÉS : Les innovations expliquées aux acteurs de Kaolack



Les innovations de la nouvelle réglementation des systèmes financiers décentralisés (Sif) ont été expliquées aux acteurs de la micro-finance du Bassin arachidier. C’était lors des journées d’information sur la nouvelle réglementation des Sif organisées par le Programme d’appui à la micro-finance (Pamif1) à l’hôtel Relais de Kaolack.

Tafsir Mbaye, directeur de la micro-finance, a indiqué que cette activité a porté sur la vulgarisation de la nouvelle réglementation qui a été adoptée en avril 2008 par le conseil des ministres de l’Uemoa. « Il fallait l’intégrer dans notre ordonnancement juridique. Et, à partir de ce moment, il va s’appliquer à l’ensemble des acteurs », a-t-il précisé. Selon lui, ils ont jugé utile de le vulgariser, le partager pour permettre aux acteurs directs de se l’approprier. Kaolack a été choisie pour abriter ces journées pour deux raisons : « Kaolack constitue un pole déterminant dans le tissu économique ; c’est une région qui polarise surtout les partenaires, particulièrement la Belgique qui en a fait sa zone de concentration ». Aujourd’hui, il y a de nouvelles innovations qui tiennent compte du développement fulgurant du secteur de la micro-finance. Et Tafsir Mbaye, les innovations majeures concernent surtout la légalisation, l’intervention de la banque centrale dans le processus d’agrément, le renforcement du contrôle, l’adhésion à l’association professionnelle qui est rendue obligatoire, le renforcement de certaines normes de gestion financière. Selon lui, la sécurité occupe une place importante dans ce nouveau dispositif.

Oumar Ngatty BA
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1193 fois
MICRO-FINANCE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance