Recherche

Mbour : lancement de la phase 2 d’un programme de gestion durable des ressources naturelles



Mbour, 5 avr (APS) – La deuxième phase du programme triennal de gestion durable des ressources naturelles (2012-2014), a été officiellement lancée jeudi, à Mbour, par l’Association d’actions concertées pour l’entraide et la solidarité (ACCES), lors d’un atelier, a constaté l’APS.

D’un montant global de 120 millions de francs Cfa, mobilisés grâce à des partenaires dont Action de carême Suisse (ACS), Entraide protestante Suisse (HEKS-EPED), ce nouveau programme concerne les localités de Popenguine-Ndayane, Sindia, Diass (Mbour) et Yène (Rufisque). Il vise à ‘’renforcer et à consolider’’ les acquis du précédent programme, a expliqué Samba Bâ, son coordonnateur, à l’ouverture de la rencontre qui s’étale sur une journée.

’’A travers ce programme, nous voulons contribuer à l’émancipation économique et sociale et à la formation civique des populations, participer au renforcement du processus de décentralisation, impulser et renforcer la gestion participative et durable de l’environnement et des ressources naturelles’’, explique Samba, par ailleurs directeur d’ACCES.

‘’Nous voulons enfin, contribuer à la réduction de la pauvreté dans la zone d’intervention dudit programme, avec la mise en place d’activités génératrices de revenus’’, a-t-il ajouté.

Selon lui, le programme devra prendre aussi intégralement en compte des activités de défense et de protection durables de des ressources naturelles, bref de l’environnement.

ACCES est une organisation d’appui au développement local créée en janvier 2005 suite au processus de mise en œuvre des activités écologiques et sociales du Centre Mampuya.

Elle a pour but de contribuer à l’autopromotion des populations, pour l’avènement d’un développement économique et social durable des communautés de base du Sénégal, en général, et de celles des régions de Thiès et de Dakar en particulier (communes et communautés rurales de la Petite Côte).

‘’Depuis sa création, ACCES a mis en œuvre diverses activités au bénéfice des populations des collectivités locales telles que Popenguine-Ndayane, Sindia, Diass et Yène, avec l’appui de nos partenaires’’, a souligné Bâ.

Le but était de dresser ’’un diagnostic assez précis des problèmes socio-économiques et environnementales rencontrés dans cette zone et de développer des stratégies d’autopromotion, de lutte contre la pauvreté et de gestion durable des ressources naturelles’’, a t-il poursuivi.

Selon lui, c’est dans le cadre du lancement d’un processus de négociation d’une convention locale de gestion durable des ressources naturelles, qu’ACCES avait démarré, en décembre 2005, un projet-test biennal intitulé ‘’Protection des ressources naturelles et promotion des produits locaux’’.

Un projet rendu possible grâce à un financement de Entraide protestante Suisse, en tant qu’œuvre d’entraide des Eglises protestantes de la Suisse qui collabore au développement, en soutenant des organisations de base et d’auto-assistance des pays du tiers monde.

ADE/OID/ASG



Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 558 fois
Développement durable


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 13
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance