Recherche

Macoumba Diouf relève les potentialités horticoles du triangle Dakar-Thiès-Mbour



Dakar, 24 juil (APS) - Le directeur national de l’horticulture, Macoumba Diouf, a relevé jeudi à Dakar les potentialités horticoles du schéma directeur d'aménagement et de développement territorial du triangle Dakar-Thiès-Mbour.

‘’Le projet (schéma directeur) a d’abord des enjeux agricoles. Il faut sauvegarder ce triangle Dakar-Thiès-Mbour, parce qu’au-delà de l’aspect foncier, de la disponibilité de l’eau, il ne reste qu’à exploiter au plan horticole’’, a-t-il dit.

Macoumba Diouf, qui s’exprimait au cours de l’atelier de validation du schéma directeur d’aménagement et de développement territorial, a affirmé que pour réussir cette exploitation, ''il faut que les petits exploitants puissent encore disposer de leurs terres’’.

‘’Ce triangle a des enjeux économiques, car abritant la zone des Niayes qui assure 60% de la production horticole du Sénégal et fournit 80% des exportations horticoles de notre pays. Ce qui correspond à 35 milliards par an, soit 10 milliards de francs de masse salariale distribuée en termes d’emplois rémunérateurs’’, a-t-il relevé.

Selon M. Diouf, ‘’si on utilise ces terres pour l’habitat, on remet en cause la possibilité d’atteindre les objectifs du gouvernement. La question de l’emploi va se poser avec acuité et à terme, on va menacer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et on va créer de la précarité en zone urbaine et périurbaine et rurale autour de ces trois départements’’.

Il a par ailleurs invité les pouvoirs publics à prendre ''les mesures réglementaires idoines'', afin de mettre un terme au phénomène d’accaparement des terres pour usage d’habitation.

‘’Il faut commencer par freiner le phénomène en élaborant et en promulguant le décret de sauvegarde proposé qui constitue une mesure immédiate à prendre contre toute velléité de progression ensuite le décret d’application du schéma d’aménagement qui a été élaboré en 1997’’, a-t-il indiqué.

A cela devra s’ajouter, a souligne M. Diouf, ‘’une loi qui règlerait définitivement cette question l’aménagement dans cette zone mais aussi dans d’autres zones similaires’’.

FD/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 281 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance