Recherche

MICRO-IRRIGATION POUR LES AGRICULTEURS DES ZONES ARIDES : 10 communautés rurales choisies à Bakel



Le projet « Innovations dans la micro-irrigation pour les agriculteurs des zones arides » va contribuer à la gestion durable des terres afin de maintenir et d’améliorer l’état des écosystèmes, leur stabilité, leur intégrité, les fonctions et les services auxquels ils donnent accès. Selon son coordinateur, Thierno Baal Seck, « Innovations dans la micro-irrigation pour les agriculteurs des zones arides », financé par le Fonds mondial pour l’environnement (Fem), est une initiative conjointe de Lead Afrique francophone, de l’Agence nationale de conseil agricole et rural (Ancar), du Centre du suivi écologique (Cse), du Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (Cilss) et de l’Union des producteurs horticoles de Bakel (Uphorbak).

Prévu pour une durée de trois ans, ce projet a pour zone d’intervention le département de Bakel, une zone aride qui se heurte à un problème crucial de gestion des ressources naturelles. « Ici, il y a un réel besoin de stratégies et de méthodes efficaces pour aider les communautés à améliorer la gestion des rares ressources en eau », a dit Thierno Baal Seck. Il est aujourd’hui admis que, partout en Afrique, plus particulièrement dans les zones arides, l’accès à une eau de qualité et en quantité suffisante constitue l’une des principales contraintes au développement et à la protection de l’environnement. Par conséquent, l’utilisation efficiente des ressources en eau est déterminante pour promouvoir le progrès économique et un environnement de qualité.

Le projet « Innovations dans la micro-irrigation pour les agriculteurs des zones arides » prend en charge des activités de renforcement des capacités, d’investissement-pilote et de diffusion d’informations autour de la micro-irrigation et de la gestion durable des terres. Selon Thierno Baal Seck, ces activités permettront, à terme, de collecter, systématiser, analyser et tester des systèmes d’irrigation à petite échelle dans les zones arides, mais aussi de diffuser ces données dans d’autres communautés rurales du Sénégal, afin d’améliorer la capacité des populations à mieux gérer leurs ressources souvent maigres.

Aussi, est-il question, avec ce projet, de créer des richesses et de lutter contre la faim pour un développement durable. Il s’agira de mettre à la disposition des groupes vulnérables dans les zones d’intervention de « Innovations dans la micro-irrigation pour les agriculteurs des zones arides » des moyens d’existence durable tout en améliorant leur cadre de vie à travers des actions de protection de l’environnement et de valorisation des ressources naturelles.

Pape Demba SIDIBE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1779 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance