Recherche

Lutte contre la pauvreté : Samaane mise sur l’agriculture



Samaane (Mbour), 28 mars (APS) - Le village de Samaane, localité du département de Mbour, mise sur l’agriculture pour éradiquer la pauvreté, avec l’appui financier de la Fondation Caisse nationale de prévoyance (CNP) de France, pour un coût global de 9,7 millions de francs et d’un périmètre agricole de 5 hectares.

D’une population de 250 habitants, le village de Samaane bénéficie également d’une case de soins offerte part l’Association villageoise de développement (AVD).

‘’L’objectif visé par les partenaires de ce village c’est de rendre autonomes les populations, en leur permettant d’avoir des infrastructures de base mais aussi des activités génératrices de revenus’’, selon Louis Etienne Diouf, directeur de l’association sénégalaise "Jappoo développement" chargée de mettre en œuvre ces programmes.

Vendredi, jusque tard dans la soirée, une équipe de journalistes basés à Mbour et certains partenaires au développement ont visité le village de Samaane pour constater de visu les réalisations qui y sont faites pour lutter contre la pauvreté.

C’était l’occasion de parcourir le vaste périmètre agricole qui a été créé pour y faire du maraîchage, avec des cultures de plantes médicinales et autres arbres fruitiers, histoire de diversifier les sources de revenus.

D’ailleurs, pour l’électrification de la case de soins, les partenaires ont eu recours à un système solaire, alors que pour doter le périmètre en eau, on a utilisé un forage d’une capacité 20 m3, construit par Caritas.

Mais ce forage longtemps abandonné a été réhabilité par une association dénommée "Vivre en brousse".

Chaque famille du village dispose de 16 parcelles de 400 m2. Cela permet de ‘’lutter efficacement et très rapidement contre la pauvreté, donc contre l’exode rural’’.

Au niveau de ce périmètre agricole, les bonnes pratiques agro-écologiques sont encouragées. Ce qui fait que les produits chimiques ne sont pas utilisés.

"Nous avons choisi d’utiliser de l’engrais naturel que nous fabriquons et non pas des pesticides. Nous avons même créé du compost liquide pour booster les plantes", a expliqué Abdourahim Bâ, le technicien-facilitateur de ce programme agricole.

Selon lui, d’ici trois ans ce programme permettra aux villageois d’avoir une autosuffisance alimentaire, avec de véritables sources de revenus. ‘’Parce qu’avec des pratiques agro-écologiques on peut arriver à des résultats inespérés", a insisté M. Bâ.

Plusieurs structures interviennent dans ce village de la communauté rurale de Sandiara, pour aider les populations à sortir du sous-développement.

Mais, Louis Etienne Diouf, le directeur de "Jappoo développement" affirme que ses partenaires ont la ferme conviction qu’il faut tendre vers la fédération de tous les efforts pour plus d’efficacité dans les interventions.

Certains ont même invité l’Etat du Sénégal à s’inspirer de cet exemple pour sortir le pays du sous-développement, en s’appuyant sur la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (GOANA).

"Notre objectif c’est le développement global du village de Samaane. On va coordonner toutes les actions des autres partenaires du village, pour arriver à un résultat probant. Nous voulons travailler en synergie, pour le développement de la localité", a déclaré Dr Marie-Hélène Mallet.

De son côté, le président du conseil rural de Sandiara, Alioune Faye, a salué les nombreuses initiatives privées dans ce village, mais a invité les partenaires au développement à diversifier leurs actions.

Selon M. Faye, Samaane, qui n’a pas encore une seule classe, doit être aidé dans ce sens pour que les enfants de ce village soient bien éduqués et bien formés pour pouvoir assurer la relève.

Car ils parcourent chaque jours des kilomètres pour se rendre à Ndiouck, un village distant de Samaane de près de trois kilomètres.

Le PCR a également demandé à ce que l’Etat construise des pistes de productions pour permettre aux populations de pouvoir commercialiser des produits issus du périmètre agricole.

ADE/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1431 fois
Lutte contre la pauvreté


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance