Recherche

Le groupe Accor lance une nouvelle stratégie de développement pour l’Afrique subsaharienne



Le groupe Accor affiche une réelle ambition de se développer et d’asseoir une solide croissance en Afrique Subsaharienne. En conférence de presse hier, les différents responsables ont présenté le nouveau programme Planet 21, une nouvelle stratégie de développement durable.
Aujourd’hui, l’Afrique et le Moyen Orient représentent plus de 10% des ouvertures mondiales du groupe Accor qui a bâti un record mondial en 2012 et entend consolider ses acquis. L’ambition d’asseoir une solide croissance à partir de l’Afrique Subsaharienne a été ainsi bien déclinée hier par les responsables du groupe qui faisaient face à la presse. Selon le directeur général pour l’Afrique et le Moyen Orient, Jean Jacques Dessors, l’Afrique représente, pour groupe, un continent clé de développement et il s’y positionne comme leader. « Pour nous, l’accompagnement du développement panafricain, avec les nouveaux flux de clientèles inter pays, nous donne de bons espoirs en termes de développement », a indiqué M. Dessors. Cette rencontre avec les journalistes, à l’occasion de l’inauguration d’un nouvel hôtel à Dakar, a été surtout mis à profit par les responsables du groupe pour décliner les objectifs de développement durable en Afrique subsaharienne et de présenter la nouvelle stratégie de développement durable « Planet 21 ». Cela découle, selon le président directeur général du groupe, Denis Hennequin, la volonté d’Accor de renforcer et de poursuivre le développement en Afrique subsaharienne. « Notre engagement, de longue date, en Afrique, se concrétise aujourd’hui par l’accélération du développement sur ce continent pour lequel nous avons de grandes ambitions », soutient le patron d’Accor.
Le lancement de « Planet 21 », un programme conçu pour accentuer les actions sur le développement durable, constitue, selon les responsables du groupe, une confirmation d’asseoir une croissance responsable et durable en Afrique mais surtout accroître la part de marchés.
« Planet 21 » résume des points forts de l’engagement du groupe de développer des hôtels en préservant l’environnement des pays où il est présent. L’axe clé de ce programme, indique le Pdg du groupe, ce sont les hommes et l’environnement. « Nous sommes respectueux de l’environnement et des hommes avec lesquels nous travaillons, ainsi que tous nos collaborateurs et nos clients», indique M. Dessors.
Le groupe fonde beaucoup d’espoir sur l’avenir de l’Afrique qui, de l’avis de Jean Jacques Dessors, présente des opportunités de développement économique. Plus important que cela, la stabilité notée au Sénégal constitue un atout majeur pour le groupe. « Le Sénégal a démontré totalement sa maturité dans la transition politique et donc pour nous, c’est claire, cela nous réconforte dans notre projet de développement », affirme M. Dessors.

Adama MBODJ
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 173 fois
Tourisme et hôtellerie


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance