Recherche

« Le Sénégal, 14 régions, 44 départements, 133 arrondissements, 115 communes et 370 communautés rurales », selon Waly Ndiaye auteur de « Les Institutions et symboles du Sénégal »



« Le Sénégal, 14 régions, 44 départements, 133 arrondissements, 115 communes et 370 communautés rurales », selon Waly Ndiaye auteur de « Les Institutions et symboles du Sénégal »
« Le Sénégal, 14 régions, 44 départements, 133 arrondissements, 115 communes et 370 communautés rurales », selon Waly Ndiaye auteur de « Les Institutions et symboles du Sénégal »
« Les Institutions et symboles du Sénégal », c’est le titre d’une monographie publiée il ya déjà quelques années par M. Waly Ndiaye, Conservateur de Documentation, actuel responsable du Centre de Documentation des Archives du Sénégal et ancien Directeur de la Documentation et des Publications du Conseil économique et social. Aujourd’hui, vu les changements intervenus dans la vie de nos institutions depuis l’alternance, cet ouvrage revu et augmenté a été ré-imprimé et est disponible aux Archives nationales du Sénégal. A quelques mois, voire jours des Locales, il met à jour la division territoriale du Sénégal.

Ce document d’une richesse inestimable pour les citoyens et autres personnes s’intéressant à l’histoire politique et institutionnelle du Sénégal, a, d’une part, mis au jour, nos institutions suite aux nombreux changements intervenus dans notre constitution et d’autre part, va permettre à tout un chacun de se familiariser avec les institutions, mais surtout avec les symboles de l’Etat. Sur ce, l’auteur a traité des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, mais aussi d’un organe consultatif : le Conseil économique et social.

Grâce à cette monographie, nous apprenons aujourd’hui que notre pays compte 14 régions, 44 départements, 133 arrondissements, 115 communes et 370 communautés rurales.

Mieux, après avoir remonté le déluge à partir du 19 mars 2000, Waly Ndiaye reviendra sur lé référendum du 7 janvier 2001 et embrayera sur la suppression par la nouvelle constitution de deux grandes institutions : le Sénat et le Conseil économique et social, puis annoncera la naissance du Conseil de la République pour les affaires économiques et sociales consacrée par la loi 2003-15 du 19 juin 2003, mais aussi de sa suppression le 7 août 2008. Dans la même veine, il citera aussi la « résurrection » du Sénat en 2007 et enfin parlera des réformes de la justice matérialisant le retour de la Cour Suprême qui remplace la Cour de Cassation et le Conseil d’Etat.

Outre les institutions de la République, Waly Ndiaye s’est également intéressé aux symboles, outil important pour former de vrais citoyens respectueux des valeurs et vertus de leur pays, mais aussi de grands patriotes dotés d’un grand sentiment national et d’une bonne volonté de vivre en commun.

A ce niveau, il s’agit de quatre choses : l’hymne national, le drapeau, la devise et le sceau. Selon l’auteur de cet ouvrage : « Si les paroles de l’hymne national sont bien connues et chantées, il n’en demeure pas moins que le sens des paroles n’est pas connu de tous. Il en est de même pour la signification du drapeau, de la devise et du sceau ».

Pour le complément de l’éducation civique de vos élèves, pour votre formation citoyenne, Waly Ndiaye, comme le dit son préfacier, « dans un style pédagogique et très simple » vous apporte la clé qui ouvre les portes de l’organisation et du fonctionnement des Institutions de notre République.

Ferloo.com

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 17579 fois

Direction des collectivités locales

Commentaires articles

1.Posté par Madeleine NGom le 18/04/2009 17:08

2.Posté par ndiaw le 08/02/2010 19:48
je recherche la commune d'arrondissement de thies fonctionnement et instutition

3.Posté par azou le 20/02/2011 11:43
cet homme a beaucoup de mérites il faut l'encourager

4.Posté par ba le 01/03/2011 16:15
Je crois que aujourd'hui il est plus que nécessaire de repenser la décentralisation en la cadrant avec le développement économique , social et politique . La majeure partie des collectivités locales sont des coquilles vides parce que n'étant pas accompagnées des mesures nécessaires et ne prenant pas en compte les réalités des zones .

Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance

Emission Diwaan yi ak gox goxaan yi du 28/01/2012 sur la TFM