Recherche

Le PAM travaille à la pérennisation des cantines scolaires (représentante)



Manconomba (Sédhiou), 12 fév (APS) - Le Programme alimentaire mondial (PAM) veut impliquer le gouvernement du Sénégal, les communautés et les partenaires techniques et financiers dans la stratégie de pérennisation des cantines scolaires, a déclaré, mercredi, sa directrice et représentante résidente au Sénégal, Ingeborg Maria Breuer.

‘’Il faut un bon partenariat et un engagement de la communauté pour que la cantine scolaire puisse fonctionner. La cantine ne peut pas se contenter des vivres fournis par le PAM (...). Il faut l’appropriation du gouvernement du Sénégal dans la stratégie de pérennisation des cantines scolaires’’, a-t-elle plaidé.

La représentante du PAM et l’ambassadeur du Canada au Sénégal, Philippe Beaulne, étaient en visite à Manconomba, dans la région de Sédhiou, dans le cadre de la pérennisation du Programme alimentation scolaire, initiée par son organisation.

Ingeborg Maria Breuer s’est félicitée de l’engagement des populations pour la pérennisation de la cantine scolaire mise en place depuis 2005 à l’école primaire de Manconomba dont les effectifs sont estimés à 570 élèves.

Elle a invité les différents partenaires financiers et techniques à adopter ‘’des synergies fortes’’ afin que leurs interventions puissent avoir plus d’impact auprès des bénéficiaires.

Mme Breuer a précisé que le riz consommé par les élèves de Manconomba est produit dans la vallée du fleuve Sénégal (Nord).

‘’Le PAM a pu non seulement nourrir les élèves, mais aussi promouvoir l’agriculture durable au Sénégal’’, s’est elle félicitée.

Le PAM, dans le cadre de son programme d’achat de produits locaux, prévoit de lancer un projet-pilote pour l'alimentation scolaire dans la Casamance, selon un document transmis à la presse.

L’organisation a ainsi prévu d’acheter environ 200 tonnes de riz paddy auprès de FEPROBA, à Kolda et 140 tonnes à Ziguinchor auprès du GIE Entente de Diouloulou, précise le texte.

Le riz acheté auprès des producteurs locaux sera ensuite transformé et mis à la disposition des cantines scolaires de la Casamance, relève encore le document.

L’ambassadeur du Canada au Sénégal, Philippe Beaulne, a magnifié le partenariat avec le PAM pour l’approvisionnement des cantines scolaires en vivres.

‘’Un élève bien nourri est un élève qui réussit bien en classe. C’est un élève qui pourra mieux assurer son avenir, mais également mieux contribuer à l’avenir de sa famille, de sa communauté et de son pays’’, a estimé le diplomate canadien.

‘’Il faut aller vers l’autonomisation pour nourrir nos enfants’’, a pour sa part déclaré le sous-préfet de Diender, Cheikh Amadou Tidiane Camara, tout en saluant les projets du gouvernement canadien dans le domaine de l’éducation et de l’alimentation.


ASB/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 58 fois
Projets et Programmes


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance