La bonne gouvernance, historique et objectifs


BONNE GOUVERNANCE
Historique de la Bonne Gouvernance

Dans les annes 70, certains conomistes dfinissaient la gouvernance comme des dispositifs mis en uvre par lentreprise pour mener des coordinations internes en vue de rduire les cots de transaction que gnre le march.


Aujourdhui, elle a pour objectif de fixer de nouvelles rgles de jeu entre les dirigeants et les actionnaires. En effet, sous le triple effet de la mondialisation, de la globalisation financire et de la circulation acclre des capitaux, les actionnaires exigent un modle de gouvernement dentreprise

Dans les annes 80, les institutions internationales semparrent de lexpression good gouvernance pour dfinir et prciser les critres dune bonne administration publique , applicables des pays fortement incits (en change de prts) mettre en place des rformes institutionnelles utiles la russite de leurs programmes conomiques. Ces rformes prnent la bonne gouvernance soit une nouvelle gestion publique fonde sur une logique entreprenariale. Elles prconisent en outre lamaigrissement de lEtat providence , le ciblage des bnficiaires des politiques, la privatisation de nombre de services publics.

Lvolution du concept de gouvernance sest donc faite peu peu du domaine de lentreprise prive (modes de coordination et de partenariat diffrents du march) vers la sphre politique (transformation des formes de laction publique et des relations entre lEtat, le march et la socit civile)

Objectifs de la bonne gouvernance

La Bonne Gouvernance, prne un profond changement de style de management et, ce, quelque niveau o lon se situe. Elle attire lattention sur la pluralit des acteurs, relevant de logiques diffrentes qui interviennent dans le processus daction collective. Elle invite considrer cette dernire en prenant en compte lenchevtrement des niveaux daction. Au schma du pouvoir fond sur lautorit et la hirarchie, elle oppose la confiance et la coopration. Elle favorise les analyses en termes de participation et de coordination ; elle va de pair avec les notions de projet, de partenariat et de consensus.

Le concept de Bonne Gouvernance offre, plus qu'un ensemble doutils et de comptences dont le seul but serait d'aider un manager ou une organisation produire de meilleurs rsultats, de renforcer la capacit d'apprentissage et d'actions travers une plus grande vision du monde de l'acteur-dirigeant.

La Bonne Gouvernance propose de sinterroger sur les questions fondamentales visant un changement durable des pratiques managriales traditionnelles et recouvre trois types dinflexion par rapport aux mthodes traditionnelles de direction :

1 - Un effort de rationalisation qui vise rduire la part dincertitudes et dalas inhrents toute action collective (dmarche stratgique plus affine, plus grande rigueur dans llaboration des choix et une valuation systmatique des effets des actions engages).

2 - Une meilleure prise en compte de la diversit des ples multiples de pouvoirs permettant de dvelopper des procdures dchanges, de concertation et de ngociation entre ces ples dinfluences.

3 - Une volont de dvelopper des stratgies de participation llaboration des dcisions collectives.

En rsum, qui dit Bonne Gouvernance dit effort pour dgager un consensus ou obtenir le consentement ou lassentiment ncessaire lexcution dun programme aux intrts divergents.

Exemple du Sngal

Imbus de ce qui prcde, les pays africains en particulier en ont pris conscience en intgrant la notion de Bonne Gouvernance dans le Nouveau Partenariat pour le Dveloppement de lAfrique (NEPAD) afin de garantir aux investisseurs des conditions relles de transparence et de scurit de leurs entreprises.

Aussi est-il noter que, dans le cadre de la lutte contre la pauvret et de la mise en place dune gestion efficace et efficiente des affaires et deniers publics de la nation, le Sngal a mis en place un mcanisme dinitiation, dappui et dencouragement de tous efforts en faveur de la promotion de la Bonne Gouvernance sur les plans conomique, social, judiciaire, parlementaire et administratif. Ainsi il sest dot dun Programme National de Bonne Gouvernance qui est un document de diagnostic sans complaisance de la situation du Sngal en matire de Bonne Gouvernance mais aussi un document de propositions de solutions de sortie de crise.

Par ailleurs, la bonne gouvernance constitue un pilier fondamental dans la mise en place du Document de Stratgies de Rduction de la Pauvret (DSRP), labor par le Sngal.

Ainsi, lanalyse de la notion de bonne gouvernance au Sngal en appelle ncessairement la mise en exergue de certains thmes clairement identifis au tour desquels sera accentu notre travail de recherche, savoir :

-La dcentralisation et le dveloppement local ;
-La bonne rpartition des ressources de lEtat ;
-La Bonne Gouvernance et NTIC ;
-Le Suivi/valuation des actions et lallgement des procdures ;
-Le Plaidoyer et la sensibilisation de la socit ;
-La Lutte contre la corruption ;
-Le Systme sngalais dEtat civil ;
-Laction participative des populations ;
-Le renforcement des capacits, la justice et les droits de lhomme ;
-Le genre et le dveloppement ;
-LEducation civique citoyenne

CONCLUSION

Depuis son accession la souverainet internationale, le Sngal a toujours essay de mettre en uvre une administration efficace qui rponde aux besoins de dveloppement conomique et social, en rompant avec la gestion rpressive et l'exploitation outrance des ressources qu'avait instaur le colonisateur.

Par consquent, depuis l'apparition de la notion de Bonne Gouvernance comme gage d'une gestion efficiente des affaires et finances publiques, le Sngal a mis en uvre d'importantes politiques en vue de s'adapter aux exigences actuelles de dveloppement et de transparence.

Ainsi, travers ses programmes, projets et rformes, il peut tre constat aujourd'hui que le Sngal a pos les jalons d'une avance significative en matire de Bonne Gouvernance aux niveaux central, rgional et local.

Toutefois, il est signaler que, malgr les efforts significatifs dploys, il reste vident que d'autres initiatives devraient tre entreprises, telles que l'intgration des impacts et opportunits des NTIC pour des mutations profondes sur les paradigmes organisationnels et les pratiques managriales traditionnelles, afin de respecter et de mieux appliquer les politiques dj dfinies par les pouvoirs publics en matire de bonne gouvernance tous les niveaux et par tous les acteurs concerns.

SD


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 6594 fois

Bonne gouvernance

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance

Emission Diwaan yi ak gox goxaan yi du 28/01/2012 sur la TFM