Recherche

La SAPCO et le FONDEF préparent une formation pour 60 agents des hôtels



Dakar, 16 sept (APS) – Une soixantaine de femmes de ménage des hôtels de Saly Portudal (Mbour), bénéficieront d’une session de renforcement de capacités, grâce à un partenariat de leur employeur avec le Fonds de développement de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (FONDEF).

Cette session de formation, dont la date n’est pas encore précisée, est le fruit d’une convention de partenariat signée jeudi à Dakar par la Société d’aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal (SAPCO) et le FONDEF.

Pilotée par le Centre d’appui à l’initiative féminine (CAIF), la session durera une dizaine de jours. "Grâce à la pédagogie et à la méthode utilisées, nous espérons que les apprenantes mettront à profit les connaissances acquises au service d’une clientèle de plus en plus exigeante", a indiqué le président-directeur général de la SAPCO, Ndiouga Sakho.

"Le développement fulgurant des réceptifs (hôtels), a expliqué M. Sakho, comportent des défaillances quant à la fidélisation des clients", à cause du manque de formation des bénéficiaires.

A cet effet, la SAPCO "compte assurer à certaines de ces employées une formation nécessaire à l’exercice de leur métier par le biais de son association SAPCO/Solidaire", a-t-il ajouté. Il a rappelé que la SAPCO/Solidaire a été créée en 2007, en vue de "lutter contre la pauvreté en milieu touristique".

Cette formation dont bénéficieront des techniciennes de surface "est très importante", dans la mesure où les bénéficiaires travaillent dans le tourisme, un secteur "qui tire notre produit intérieur brut (PIB)", a noté l’administratrice du FONDEF Ma Fatoumata Koné Traoré.

L’avenir de ce secteur, a-t-elle relevé, "dépendra de la qualité du service" dans les hôtels.

Les bénéficiaires de la formation doivent saisir cette "belle opportunité de formation", a pour sa part indiqué Arame Ba Dramé, directrice du Centre d’appui à l’initiative féminine (CAIF).

Moustapha Kane, représentant du Syndicat patronal de l’industrie hôtelière du Sénégal (SPIHS), a, lors de la cérémonie de signature de la convention, salué l’"excellent travail" de la SAPCO.

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2199 fois
Tourisme et hôtellerie


Commentaires articles

1.Posté par bocar le 28/09/2010 19:46
cette formation sera très bénéfique pour ces femmes employées de maison car le Caif est une référence en matière de formation de ce genre. Tous les moyens (didactiques, matériels et autres ) seront mis en place pour une meilleure prise en charge professionnelle des formées.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance