Recherche

LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES PLAIDOYER POUR UN ENGAGEMENT POLITIQUE DE HAUT NIVEAU



L’Association des femmes professionnelles de l’aéronautique civile (AFPAC) a organisé hier, mardi 10 mai, une conférence sur le thème: «Les changements climatiques: enjeux et opportunités». Occasion pour la conférencière, Aida Ndiongue Niang, directrice de la météorologie, après avoir fait état des dangers des changements climatiques, de plaider pour un meilleur engagement politique de haut niveau dans la lutte. Toutefois, elle a fait savoir que les changements climatiques ne sont pas toujours synonymes d’effets néfastes.

Du fait des menaces que les changements climatiques pèsent sur le monde, il est temps de prendre des engagements politiques de haut niveau pour faire face. C’est du moins l’avis de la directrice de la météorologie, Aida Ndiongue Niang, qui animait hier, mardi 10 mai, une conférence sur «Les changements climatiques: enjeux et opportunités», à l’initiative de l’Association des femmes professionnelles de l’aéronautique civile (AFPAC).

Selon elle, les effets de serre, la montée des eaux, l’augmentation des niveaux de mer, la forte érosion côtière, entre autres causes, impactent profondément sur l’activité humaine, avec une augmentation des risques du tourisme balnéaire, la réduction des rendements agricoles, la baisse du cheptel, l’exposition et la vulnérabilité des sociétés.

Poursuivant son propos, Mme Niang a fait remarquer que «les effets du changement climatique de la météorologie ne sont pas neutres par rapport au genre: vulnérabilité différentes liées à des inégalités sociales existantes et des rôles sociaux différents». En effet, au vu de tous ces effets, elle a milité pour le renforcement de la riposte mondiale.
Cependant, pour la directrice de la météorologie, les changements climatiques ne sont pas toujours synonymes d’effets néfastes, ils présentent aussi des opportunités. «Le changement climatique accroit la variabilité et il faut donc développer des services pouvant faire profités de ces opportunités», dit-elle.

Selon la modératrice de la conférence, Madeleine Diouf Sarr du ministère de l’Environnement et du Développement durable qui magnifie le Sénégal pour ses efforts dans la lutte contre les changements climatiques, il faut encore «préparer notre communauté à faire face pour changer les risques en opportunités». Elle ajoute que «la réduction de l’incertitude de l’information de la météorologie doit être l’un des défis à relever pour continuer le combat».

La présidente de l’Association des femmes professionnelles de l’aéronautique civile, Aminata Diop Sall, quant-à elle, a précisé que la conférence a pour objectif de mieux sensibiliser les populations sur les impacts des changements climatiques sur nos vies. Car, les changements climatiques nous concernent tous en ce sens qu’ils touchent presque tous les secteurs socioéconomique, de l’agriculture au tourisme, en passant par les infrastructures et la santé. Ils ont une incidence sur les ressources vitales, telles que l’eau, les aliments et l’énergie tout en ralentissant, voire compromettant, le développement durable dans tous les pays, particulièrement ceux en développement.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 235 fois
Développement durable


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 13
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance