Recherche

LA COOPÉRATION JAPONAISE ANNONCE UNE USINE DE DESSALEMENT DE L’EAU À DAKAR VERS 2021



Dakar, 24 fév (APS) - Le Japon va construire une usine de dessalement de l’eau de mer à Dakar, à l’horizon 2021, a annoncé, mercredi, le représentant-résident de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Ryuichi Kato.

"En plus du projet Keur Momar Sarr 3 (Km) que nous finançons, nous sommes en train de négocier avec le gouvernement sénégalais pour l’installation d’une usine de dessalement d’eau de mer à Dakar, pour résoudre le déficit en alimentation d’eau potable", a-t-il annoncé.

M. Kato, invité de la rédaction de l’APS, a indiqué que "ce vaste projet" pourrait voir le jour à l’horizon 2021.

Il a par ailleurs révélé que 120 forages avaient été construits par la JICA, en 30 ans de présence au Sénégal, soit autant d’ouvrages hydrauliques assurant l’alimentation en eau potable d’environ 700 mille personnes à travers le territoire sénégalais.

"Une autre phase appelée Japon14 sera déroulée dans les régions de Tambacounda et Matam, avec un objectif de prés de 7 forages", a-t-il annoncé.

Ryuichi Kato, qui a déjà séjourné au Sénégal (2003-2006), retourne au Japon, en mars 2016, après un nouveau de trois ans.

MS/BK

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 82 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance