Recherche

L’ISRA mettra à la disposition des producteurs 65 tonnes de semences certifiées (directeur)



Thiès, 29 août (APS) - L’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA) mettra à la disposition des producteurs 65 tonnes de semences certifiées pour la reconstitution du capital semencier du Sénégal, a annoncé son Directeur général, Macoumba Diouf.

D’ici à 2015, a-t-il indiqué, l’ISRA va assurer une totale reconstitution du capital semencier, avec l’implication des opérateurs privés (OPS), grâce à la réhabilitation de certaines fermes agricoles qui produiront ces semences certifiées pour l’ensemble des producteurs, agriculteurs et paysans.

M. Diouf, qui s’exprimait lors d’une visite de la Commission développement et aménagement du territoire de l’Assemblée nationale au Centre d’études régionales pour l’amélioration de l’adaptation à la sécheresse (CERAAS) à Thiès.

Cette visite sur demande des parlementaires, s’inscrit dans la vision de rupture du chef de l’état, Macky Sall, afin que les travaux de la recherche de l’ISRA, effectués depuis plus de 40 ans soient vulgarisés par les députés au peuple.

Il a noté que cet institut de recherche agricole est la base du fondement du développement agricole durable en vue de réaliser vers une sécurité alimentaire pour les populations sénégalaises.

Le directeur de l’ISRA a toutefois réclamé un investissement public, pour permettre la réhabilitation, l’équipement et la réouverture des 45 centres de recherches du Sénégal, dont aujourd’hui, seuls 10 centres sont fonctionnels.

Conduisant la délégation parlementaire, le député Cheikh Seck a souligné que la tournée entamée par les députés au niveau des centres de recherches de Dakar, Thiès et Bambey s’inscrit dans la cadre des missions de contrôle de l’action du pouvoir exécutif.

Selon lui, les parlementaires ont pu constater les conditions de travail des chercheurs, afin de pouvoir plaider auprès du gouvernement leurs causes.

‘’Nous avons constaté que les chercheurs doivent être dotés de ressources suffisantes pour leurs recherches agricoles’’, a-t-il soutenu.

Selon M. Seck, le développement de l’agriculture doit être soutenu, afin d’assurer l’autosuffisance alimentaire aux populations et booster l’économie nationale.

BD/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 39 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance