Recherche

Khadim Guèye veut appliquer le modèle du coton à la filière arachide



Tambacounda, 15 fév (APS) - Le ministre de l’Agriculture, Khadim Guèye a fait part de la volonté de son département d’appliquer à la filière arachidière, le modèle d’organisation en vigueur chez les producteurs de coton, pour une meilleure commercialisation de leur production.

"Les cotonculteurs sont en avance. Ils sont bien organisés, ils gèrent le système de crédit, le système de commercialisation, ils assurent le contrôle de la qualité en partenariat avec la SODEFITEX. (…) Nous voulons aussi que les producteurs d’arachide soient organisés comme ça", a-t-il dit.

S’exprimait lundi lors d’une visite à Saré Diaalo dans la communauté rurale de Sinthiou-Malème, à 28 km de Tambacounda, le ministre a soutenu que le coton "est actuellement sur une bonne rampe et va continuer à progresser fortement".

M. Guèye a réitéré la volonté de son ministère de voir les producteurs d’arachide se structurer à l’image des producteurs de coton, de tomate dans la vallée, et d’oignon.

Le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye avait reconnu au début de ce mois que la campagne de commercialisation arachidière allait "très mal", notant que ’’seuls 40 % de la valeur’’ des 140.000 tonnes d’arachide collectées avaient été payés.

Khadim Guèye, en tournée dans le pays pour s’assurer du bon déroulement de la commercialisation du coton, s’est dit "satisfait du fait que la commercialisation du coton se passe très bien dans les sept régions cotonnières du pays".

Selon lui, "l’objectif de la syndication réside dans (…) l’implication des producteurs dans le processus de commercialisation, tel que pratiqué par la SODEFITEX".

Avec sa délégation, il s’est rendu au marché de commercialisation de Saré Diaalo qui a une prévision de récolte de 50 tonnes. L’innovation de ce marché cette année consiste en une clôture en grillage érigée pour sécuriser la commercialisation.

En effet, un élève est décédé récemment dans un incendie dans un marché de commercialisation de coton à Médina Bamba (9 km de Tambacounda) où Khadim Guéye s’est rendu pour présenter ses condoléances à la famille éplorée.

Profitant de sa visite pour faire un tour dans les 50 ha d’oignon exploités par le président du syndicat Japandoo, Mamadou Omar Sall, le ministre de l’Agriculture a aussi exhorté les producteurs d’oignon des régions de Kolda et Tambacounda à emblaver 1.500 ha, afin satisfaire la demande d’une année de leurs régions respectives en plus de celle de Kaffrine et Sédhiou.

BC/ADI/BK

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 541 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance