Recherche

Kaolack: trois unités de potabilisation de l'eau installées en zone rurale



Kaolack, 23 mars (APS) - Le chef de la division régionale de l'hydraulique de Kaolack, Amadou Sall, a indiqué que trois unités de potabilisation sont installées en zone rurale dans la région, en vue de trouver une solution à la forte teneur en fluor et en chlorure de sodium dans la nappe phréatique.

‘’Un technique de mini-transfert d’eau a aussi été effectuée dans la région’’, a-t-il ajouté, dimanche à Kaolack, lors de la célébration de la Journée mondiale de l’eau.

‘’Mais, a-t-il préconisé, l’idéal pour régler définitivement le problème de la qualité de l’eau dans la région, c’est de faire un grand transfert d’eau du département de Nioro à celui Kaolack’’.

Il a expliqué que le département de Nioro a ''une nappe phréatique d'eau douce de très bonne qualité’’.

‘’Donc, à partir de Nioro, on peut desservir le département de Kaolack’’, a-t-il soutenu, précisant que cette option est en phase étude dans le but de régler définitivement la présence du fluor et du chlore dans l’eau.

‘’Dans cette même lancée, a-t-il poursuivi, la SDE va réaliser dans la commune de Kaolack deux grandes autres unités de potabilisation’’.

Le chef de la division régionale a indiqué que l’Etat est en train de consentir beaucoup d’efforts pour trouver une solution au problème de fluor et de chlore dans la nappe.

Selon lui, ‘’ la seule contrainte en matière d’eau dans la région, c’est sa qualité’’.

Amadou Sall a précisé que le taux de fluor dans la nappe est actuellement de 1,5 à 6 milligrammes par litre, alors que la concentration limite est de 1,5 milligramme/litre.

‘’Pour ce qui est du chlorure, c’est-à-dire la salinité, il est présentement à un taux situé entre 750 milligrammes /litre à 3.500 milligrammes/litre alors que la concentration normale est entre 200 et 600 milligrammes par litre’’.

''Avec leur forte teneur, ces deux substances dépassent les normes et impactent négativement sur la santé des populations qui souffrent de maladies comme la fluorose dentaire, la fluorose osseuse ou encore de l’hypertension artérielle'', a-t-il fait savoir.

AB/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 215 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance