Recherche

Kaolack : Un plaidoyer pour éradiquer l’insalubrité



La problématique de la gestion des déchets solides particulièrement en milieux urbains, est une équation difficile pour la plupart des municipalités du Sénégal. Mais la situation est plus inquiétante à Kaolack.

Les partenaires, les acteurs et aux autres leaders au développement se sont à nouveau retrouvés pour dégager de nouvelles stratégies de lutte contre le fléau de l’insalubrité à Kaolack. C’était au cours d’un forum sur l’assainissement organisé par l’Association Sénégalaise pour un développement Equitable et Solidaire (A.S.D.E.S).

Selon Mama Ly, président de l’ASDES, l’objectif de la rencontre était de mobiliser tous les acteurs l’assainissement autour d’un plaidoyer afin que la ville de Kaolack puise éradiquer définitivement l’insalubrité. Et pour cela, un mémorandum des populations de Kaolack Commune a été élaboré pour recenser les priorités des populations dans le domaine de la gestion des ordures ménagères. Outre la gestion des ordures, le mémorandum comprenait trois axes fondamentaux à savoir : l’organisation et la riposte des populations des quartiers d’intervention du programme ASDES , l’interpellation des collectivités locales concernées , l’interpellation de l’état.

Après un diagnostic sans complaisance, l’Ong ASDES et les autres partenaires au développement se sont rendus compte qu’il est inadmissible qu’on continue à accepter « Kaolack ville sale » comme fatalité, situation qui découle d’un certain nombre de comportement anti citoyen, d’un manque de volonté et d’une absence de politique d’assainissement adéquate. C’est pourquoi, devant l’urgence de la situation, les populations de la zone d’intervention du programme d’assainissement de l ASDES, interpellent les populations de la commune de Kaolack à mettre en place des comités fonctionnels de pré collecte des ordures ménagères dans les quartiers en renforçant les capacités organisationnelles des bénéficiaires. La commune de Kaolack et les collectivités locales limitrophes doivent quant à elles assurer la collecte régulière des ordures ménagères ; identifier et créer une décharge des ordures ; mettre en place des unités de transformation des ordures ménagères et équiper les comités de quartiers en matériels de ramassage des ordures. Mais vu l’ampleur de la tâche et la taille de la commune, les acteurs au développement sollicitent l’appui de l’état pour la prise en charge correcte des problèmes d’assainissement et d’environnement de la ville de Kaolack Au nom du conseil municipal, le premier adjoint au maire, Ousmane Ndour, a rassuré les acteurs en confirmant que la mairie va jouer sa partition dans la gestion des ordures ménagères.

Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1898 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance