Recherche

KAOLACK / PROGRAMME DE REHABILITATION DU RESEAU ROUTIER Près de 78 km de route bitumée pour le programme 2009

Le directeur général de l’Agence autonome des travaux routiers (Aatr), a effectué hier mardi 19 janvier une visite sur une partie du réseau routier couvert par le programme national de réhabilitation de certains tronçons autrement appelé programme « zéro nids de poule ». Il est accompagné du Président directeur général de « Eiffage Senegal », l’entreprise en charge de la réalisation de ce programme dans les régions de Kaolack, Fatick et Kaffrine et de nombreux autres techniciens.



Cette tournée a pour but de s’enquérir sur le terrain du niveau d’exécution des travaux du réseau routier de la zone Centre s’étalant globalement sur une distance linéaire de 78 Kms pour le programme annuel 2009, mais également de mesurer le niveau de dégradation de certaines bretelles concernées par ce programme afin de fixer relativement la date de démarrage des travaux prévus.

Ce programme entièrement financé par l’Etat du Sénégal à travers le Fonds d’entretien routier autonome (Fera), pour un coût d’un milliard 80 millions de francs Cfa, est en effet une façon de répondre d’une manière progressive à l’amélioration de la circulation dans l’intérieur du pays. Il consiste non seulement à boucher l’ensemble des nids de poule, mais surtout à revêtir les parties les plus dégradées de la routes et assurer l’entretien périodique exécuté une fois tous les ans.

Même si dans certaines parties du réseau, beaucoup reste encore à faire, le tronçon Kaolack / Gossas long de 49 km, qui a constitué la première étape de la visite est aujourd’hui dans ses toutes dernières phases d’exécution. Les opérations de revêtement et de mise à niveau des accotements permettent de nos jours une libre circulation des personnes et leurs biens sur cet axe. La bretelle Back Samba Dior / Guinguinéo distant de 9 km par contre, se trouve dans un état chaotique du fait de sa dégradation très poussée.

Les techniciens, face à cette problématique comptent démarrer les opérations de réhabilitation en fin janvier début février rapporte le chef d’agence autonome inter régional des travaux routiers de Kaolack, Fatick et Kaffrine, Saliou Ndiaye. Sur ce tronçon a-t-il poursuivi, le programme ne limitera ses activités que sur une distance linéaire de 5 kms à partir de la sortie Ouest de la ville.

Sur la route Mbirkilane / Kaolack dont les travaux étaient arrêtés un moment pour des raisons liées à des déficits ponctuels, les opérations se poursuivent encore. Réalisée aujourd’hui suivant des normes, 22 cm de terrassement Ciment / béton, et d’un tapis de béton bitumineux de 7cm, cette route selon le directeur général de l’Agence autonome des travaux routiers ferme la marche du corridor Dakar/ Bamako.

Abdoulaye Fall
Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1900 fois
Aménagement du Territoire


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance