Recherche

JOURNÉES D’INFORMATION SUR LA MICROFINANCE Les députés à l’école du Pamif

Le Programme d’appui à la microfinance Volet 1 (Pamif) organise le 17 et 18 août prochain, à Dakar, des journées de sensibilisation en faveur des élus du peuple.



Après les journalistes les 14 et 15 mars 2009 à Saly Portudal, l’administration fiscale les 26 et 27 mai passés à Dakar, c’est au tour des députés. Le Programme d’appui à la microfinance Volet 1 (Pamif), organise des journées d’information sur la microfinance au bénéfice des élus du peuples les 17 et 18 août 2009 à Dakar.

Selon le Pamif, cette rencontre a pour principal objectif de permettre aux élus du peuple de mieux maitriser la microfinance comme système de financement (principes de base, fonctionnement, taux d’intérêt, spécificités, nouveaux paradigmes, etc.). Entre autres buts, cette rencontre devrait permettre aux députés d’être mieux informés sur le secteur de la microfinance au Sénégal (politique sectorielle, environnement institutionnel et réglementaire, enjeux, statistiques, etc.) Elle vise également à permettre aux locataires de l’hémicycle d’être informés sur les projets/programmes microfinance en cours dans le cadre du Plan d’Action de la Lettre de Politique Sectorielle (objectifs, stratégie, zone d’intervention, modalités d’intervention, etc.). Dans le cadre de cet atelier, les députés auront à visiter deux grandes institutions de microfinance.

Cet atelier Pamif1-députés entre en droite ligne des activités retenues dans le cadre de la stratégie globale du plan de communication du programme dont l’une des finalités est de donner la bonne information relative au secteur à la disposition des acteurs directement ou indirectement impliqués dans le fonctionnement du secteur. Comme mentionné plus haut, ça va également en droite ligne avec la mise en œuvre du plan d’action de la lettre de politique sectorielle microfinance.

Il faut rappeler que le plan de communication du secteur de la microfinance est porté par quatre principaux acteurs institutionnels du secteur à savoir la Direction de la microfinance (Dmf) en charge de la promotion du secteur, la Direction de la réglementation et de la Supervision des Sfd (Drs/sfd) ex-cellule d’assistance technique aux caisses populaires d’épargne et de crédits (cellule At/Cpec) qui s’occupe de la supervision du secteur, l’association professionnelle des systèmes financiers décentralisés du Sénégal), structure représentative des institutions du secteur, le Comité national de coordination (Cnc) des activités de microfinance qui est la tribune de concertation et de suivi du Pa/Lps du secteur.

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1337 fois
MICRO-FINANCE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance