Recherche

Inondations : une association plutôt pour la restructuration des quartiers



Pikine, 3 jan (APS) – La restructuration des quartiers, incluant la réalisation d'un "bon système d'assainissement avec des canalisations adéquates", constitue la meilleure réponse aux problèmes causés par les inondations, a estimé jeudi à Médina Gounass (banlieue dakaroise), le président de l'Association des jeunes de la banlieue pour le développement (AJDB), Aly Ciré Ndiaye.

"Nous entendons chaque année, que des milliards de francs CFA sont mis dans la lutte contre les inondations, mais les problème demeurent. Ce que nous voulons, c'est la restructuration de nos quartiers, la réalisation de canalisations adéquates pour évacuer les eaux et assainir là ou nous vivons. C'est la meilleure réponse aux inondations", a-t-il notamment déclaré.

Aly Ciré Ndiaye s'exprimait lors d'un entretien avec l'APS, suite à la récente annonce du président de la République, Macky Sall, de construire, dans les prochains mois, plus de 2000 nouveaux logements sociaux, dans le cadre du programme de réinstallation des familles déplacées.

"Dans le cadre du programme de réinstallation des familles déplacées, plus de 2000 nouveaux logements sociaux seront construits dans les prochains mois", a promis le président de la République, Macky Sall, lors de son adresse à la nation du 31 décembre dernier.

"Il nous faut, à présent, apporter une réponse durable au phénomène récurrent des inondations. C'est l'objet du nouveau département ministériel, chargé de la Restructuration et de l'Aménagement des zones d’inondation", a déclaré le chef de l'Etat.

Selon le président de l'Association des jeunes de la banlieue pour le développement (AJBD), de nombreux habitants de zones inondées estiment que la restructuration de leurs quartiers, avec des canalisations adéquates et un bon système d'assainissement, constitue une solution aux inondations.

"Les inondations sont là depuis 1989. Des investissements ont été faits, mais les problèmes sont là. Et s'agissant des logements sociaux promis par le président, il faut dire qu'il y a ici des habitants qui ne veulent pas aller vivre ailleurs. Ce que nous demandons, c'est la restructuration, des canalisations et un bon système d'assainissement. C'est ça la solution", a dit M. Ndiaye.

Pour l'instant, a-t-il poursuivi, les inondations ont considérablement diminué, grâce surtout aux bassins de rétention construits dans plusieurs sites de la banlieue ; mais sans clôtures, ces infrastructures constituent un danger pour les populations locales.

"Les bassins ne sont pas clôturés ici et c'est un danger pour les populations, surtout pour les enfants", a souligné le président de l'AJBD.

Plusieurs localités du Sénégal, dont Dakar, la capitale, ainsi que sa banlieue, ont été touchées ces dernières années par les inondations qui ont fait régulièrement d'importants dégâts. Les intempéries poussent ainsi le Gouvernement, chaque fois que de besoin, à déclencher le plan ORSEC (Organisation des secours).

Le précédent régime du président Abdouaye Wade avait lancé le plan Jaxaay, destiné à réaliser des habitats sociaux pour reloger des sinistrés des zones inondées.

L'Association des jeunes de la banlieue pour le développement a été créée le 27 mars 2010 et a son siège dans la commune d’arrondissement de Djidah Thiaroye Kao, dans le département de Pikine.

SG/BK/DND


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 217 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance