Recherche

INONDATIONS DANS LA BANLIEUE Le projet UrbaDTK propose des solutions durables

Le Collectif des associations pour le développement de Djiddah Thiaroye Kao (Caddtk) veut changer le cadre de vie des populations de leur localité. En se regroupant autour du projet UrbaDTK, ses membres travaillent à la recherche de solutions durables aux problèmes liés aux inondations qui sévissent chaque année dans cette commune d’arrondissement.



Proposer des solutions durables aux problèmes auxquels sont confrontés leurs quartiers. C’est le pari fait par les membres du Collectif des associations pour le développement (Caddtk) de Djiddah Thiaroye Kao qui ont participé récemment aux plénières du Forum Banlieue Avenir, les 17 et 18 novembre 2008 derniers au Complexe culturel Léopold Sédar Senghor à Pikine.

En procédant par une démarche participative à la recherche de solutions durables aux problèmes qui minent leurs quartiers à l’occasion de chaque hivernage, les membres du Caddtk ont ainsi travaillé à réunir les partenaires dans un cadre fédérateur. C’est par cette initiative qu’est né le projet UrbaDTK qui implique la municipalité de Djiddah Thiaroye Kao, l’État, les populations et les organisations non gouvernementales (Urbanistes sans frontières, Fondation Agir pour l’éducation et la santé, Terre nouvelle, Taataan et Génie urbain sans frontières).

Rappelant qu’avec ses 66 quartiers, Djiddah Thiaroye Kao, plus grande commune d’arrondissement du Sénégal, est dépourvu de moyens d’assainissement, Djibril Diallo, Président du CADDTK, a souligné que le projet UrbaDTK est destiné à qualifier 8 quartiers de la localité. Ce sont Mousdalifa 1, 2, 3 et 4, Djiddah 1 et 2, Darou Rahmane et Grand Pikine Nietti Mbars. S’appuyant sur l’expertise locale, avec la collaboration de l’Université Polytechnique de Lausanne qui envoie chaque année des étudiants stagiaires sur place, et conscients que le remblayage n’est pas la meilleure solution aux problèmes des inondations, les membres du Caddtk participent activement à la recherche de solutions durables.

C’est dans cette perspective qu’ils ont présenté au Président de la République, Me Abdoulaye Wade, leur projet UrbaDTK pour une urbanisation durable de leur localité. « La ville de Genève est partie prenante de ce projet. Elle nous a aidés à la mise en place d’un système d’information géographique », a révélé Djibril Diallo.

En guise de solutions aux nombreux problèmes liés aux inondations, le projet UrbaDTK propose la diversification des zones non inondées par le financement de coûts de reconstruction, l’investissement gouvernemental et non gouvernemental dans la régularisation foncière pour renaturer les quartiers inondés, et l’assistance technique. Ainsi pour limiter les dégâts d’eau, le projet propose que « seules les maisons abandonnées soient démolies et qu’on installe des réseaux de drainage » et que des activités économiques soient développées autour des bassins. Les jeunes de Djiddah Thiaroye Kao regroupés au sein d’associations sportives et culturelles, des groupements d’intérêt économiques, des groupements de promotion féminine et des associations de quartier, avaient créé le 8 juillet 2001 le Collectif des associations pour contribuer au développement de la commune d’arrondissement de Djiddah Thiaroye Kao.

« L’objectif du projet UrbaDTK est de planifier le devenir des quartiers de Djiddah Thiaroye Kao, réunir les acteurs, restructurer les quartiers irréguliers en définissant des zones urbaines, densifier les zones constructibles avec des infrastructures publiques, des ouvrages d’assainissement, des logements réguliers ; et qualifier les zones non-constructibles en investissant dans des activités génératrices de revenus comme l’agriculture urbaine », a expliqué Djibril Diallo, Président du Collectif (Caddtk).

Ce collectif composé de 18 associations s’est fixé pour objectif « l’amélioration des conditions de vie et l’épanouissement des populations dans la commune d’arrondissement de Djiddah Thiaroye Kao ».

Sud Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 3399 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance