Recherche

Guédiawaye: le glissement de terrain menace trois maisons et une route



Guédiawaye, 29 août (APS) - Le glissement de terrain menace plusieurs sites le long du littoral, notamment à Golfe Sud dans le département de Guédiawaye (banlieue) où trois maisons et deux points sur la route séparant la localité du Technopôle sont "sérieusement touchés", a constaté l’APS.

‘’J’habite cette maison depuis 1982. Mon problème ici est que chaque année, c’est comme ça. Il y a un glissement de terrain, mais cette fois-ci, c’est plus grave. Nous sommes en danger. Si ma maison s’écroule, trois autres vont suivre en même temps et les autorités doivent s’occuper de ces problèmes’’, a dit Adji Ngoné Fall, habitant les HLM Las Palmas.

Selon un expert, ces glissements de terrain sont dus, en particulier, au ruissellement des eaux qui n’est pas maîtrisé étant donné que le sol par lequel n’a pas une certaine résistance. ‘’Il s’en suit une érosion au fur et à mesure et le phénomène s’accentue en fonction de la puissance du courant d’eau qui y passe’’, a-t-elle relevé.

Dans la commune d’arrondissement de Golfe Sud, notamment au niveau des HLM Las Palmas, le phénomène menace sérieusement trois maisons (avec au total six familles) et deux points sur le tronçon qui sépare les concessions du littoral du côté du Technopôle.

Pour canaliser le risque, des jeunes de la localité ont érigé le long des maisons menacées, des centaines de sacs remplis de sable, en attendant de trouver une solution durable au problème.

‘’Ce sont des jeunes du quartiers qui ont fait ce travail pour canaliser le danger. Il y a plus de 1000 sacs de sables ici et je ne peux même pas estimé le coût du travail de ces jeunes’’, a expliqué Mme Fall, ancienne infirmière de l’équipe nationale féminine de Basket en 1982.

‘’J’ai entendu que les autorités veulent nous sortir d’ici. Je peux bien quitter ce danger, mais à condition qu’on me reloge dans une autre villa et non dans une école, ma santé ne me le permet pas’’, a-t-elle toutefois averti.

‘’Les maisons s’entreboîtent et nous sommes là sur des terrains glissants. Ce sont des terrains qui ont été remblayés avec des ordures. Quand ces ordures se tassent avec une forte pluie, il y a glissement de terrain et une érosion. C’est un problème crucial au niveau de Golfe Sud’’, a noté Aïda Sow Diawara, député-maire de Golfe Sud.

Elle a estimé qu’‘’aujourd’hui, il faut sécuriser tout le littoral pour arriver à sécuriser les maisons qui y font face’’.

Le Directeur de la protection civile, Dame Gaye, accompagné de plusieurs techniciens des services concernés par la question des glissements de terrains, a visité les différents points jugés "critiques" en vue d’une solution durable.

‘’Nous sommes là sur instruction du Premier ministre (Abdoul Mbaye) qui présidait hier (mercredi) une réunion sur ces points de glissement de terrain. Ce qui prouve tout l’intérêt que les hautes autorités accordent à ce problème’’, a soutenu M. Gaye.

Les autorités administratives sont en train de voir avec la mairie de la localité les conditions de location pour reloger ailleurs les six familles qui sont dans ces maisons très menacées d’écroulement, a-t-il révélé. ‘’On attend les résultats.’’

‘’Pour les autres points critiques, demain matin, des techniciens des services concernés se rencontrent au siège de l’AGEROUTE pour échanger puis venir sur le terrain et voir dans les plus brefs délais présenter un rapport technique à transmettre au Premier ministre’’, a soutenu M. Gaye.

Pour sa part, Ababacar Mbagnik Dione, directeur régional de l’AGEROUTE de Dakar, a indiqué qu'‘’il s’agira de faire des aménagements qui permettront de maîtriser la descente de l’eau, de sorte que les eaux de ruissellement ne créer pas des glissements de terrains ou l’érosion à ce niveau’’

‘’Dans l’urgence, a-t-il assuré, ce sont les trois (maisons) là, ensuite une étude générale qui concerne le pourtour du Technopôle et autres zones qui sont menacées le long de la côte.’’

SG/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 77 fois
Urbanisme et habitat


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance