Recherche

Gestion du tourisme : des élus locaux sollicitent un fonds de dotation spéciale



Saly-Portudal (Mbour), 1er mars (APS) – Des élus locaux du département de Mbour (ouest), regroupés au sein du Collectif des maires de la Petite Côte (CMPC) sollicitent ‘’un fonds de dotation spéciale’’ pouvant permettre aux collectivités locales d’assurer la salubrité et l’embellissement des sites touristiques.

Ces élus faisaient face à la presse, dimanche, à la mairie de Saly-Portudal. Ils ont appelé l’Etat du Sénégal à prendre des mesures ‘’spécifiques’’ d’urgence comme ‘’l’extension des travaux de pose de brise-lames sur toute la Petite Côte pour lutter contre l’érosion côtière, et la suppression ou la suspension de la RDIA (Redevance de développement des infrastructures aéroportuaires)’’.

Ces mesures visent aussi ‘’la suppression du visa biométrique’’, ‘’la sensibilisation des voyagistes pour la reprise immédiate des voles charters’’, la relance de la destination Sénégal par une campagne de communication plus offensive dans les pays émetteurs’’.

Les élus locaux ont également préconisé ‘’la création de brigades de gendarmerie et de Police sur la Petite Côte’’, ‘’l’amélioration, de manière sensible, de l’offre touristique par la création d’activités et de spectacles culturels’’ ainsi que ‘’la professionnalisation des acteurs touristiques et la sécurisation de la profession pour combattre les racolages de toutes sortes’’.

‘’En tant qu’élus locaux de la Petite Côte, poumon du tourisme balnéaire et de loisirs du Sénégal, nous constatons et ressentons la profonde agonie du secteur qui, depuis un certain temps, a pris du plomb dans l’aile. Cette situation nous a poussés à nous organiser pour jouer notre partition dans le combat pour la relance de l’activité touristique’’, a expliqué Maguette Sène.

Porte-parole collectif, M. Sène a relevé que ‘’2014 a été une année de marasme’’, avec surtout l’épidémie à virus Ebola qui a frappé de plein fouet le secteur du tourisme.

Les membres du CMPC, par la voix du maire de Saly-Portudal, Ousmane Guèye, ont souhaité avoir une audience avec le président de la République, afin de lui faire part ‘’des véritables problèmes’’ du tourisme dans le département de Mbour.


ADE/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 171 fois
Tourisme et hôtellerie


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance