Recherche

Fatick : la MECUF annonce le financement de 80 petites et moyennes entreprises



Fatick, 28 avr (APS) - Le président du conseil d’administration de la Mutuelle d’épargne et de crédit ‘’Unacois Fatick’’ (MECUF), Cheikh Senghor, a annoncé dimanche le financement de 80 projets de petites et moyennes entreprises (PME), dans la région en vue de participer à la lutte contre sous-emploi.

‘’Sur ces projets à financer, 12 appartiennent à des groupements d’intérêt économique (GIE) et 68 à des entrepreneurs individuels’’, a précisé M. Senghor lors du week-end de promotion de l’entreprenariat individuel de Fatick, organisé par la MECUF, en collaboration avec la mairie et le cabinet Delta Consulting.

‘’Les financements varieront de trois à trente millions de francs CFA, et chaque projet va créer deux à trois emplois directs et autant d’emplois indirects’’, a-t-il ajouté. Il a estimé que ‘’cela pourrait être une solution au sous-emploi dans la région’’.

M. Senghor a expliqué que l’organisation du week-end de promotion de l’entreprenariat individuel vise à’’ accompagner’’ le président de la République, Macky Sall, et son gouvernement dans leur politique de lutte contre le sous-emploi.

‘’Ainsi, nous avons pensé faire la promotion de l’entreprenariat individuel, c'est-à-dire inciter les jeunes à ouvrir, à oser créer leur entreprise. Nous, de notre côté en collaboration avec le cabinet Delta consulting, on va les former, les encadrer, les suivre, leur apprendre à gérer avant de les financer’’.

Durant deux jours, les différents participants à ces journées, en majorité des jeunes et des femmes, ont soumis leurs projets aux experts du cabinet Delta Consulting. Ces derniers les ont encadrés ‘’gratuitement’’ dans le montage, selon Cheikh Senghor.

‘’Aujourd’hui, il faut mettre en place un partenariat public-privé pour réussir le défi de l’emploi’’, a affirmé Amadou Karim Gaye Fall, consultant au cabinet Delta Consulting.

‘’L’Etat ne peut pas prendre en charge tout le monde, la crise est partout. Et même si les autorités publiques avaient la volonté concrète de satisfaire tout le monde matériellement, ce n’est pas possible. D’où l’importance de promouvoir son projet individuel pour se prendre en charge’’, a-t-il rappelé.

AB/ASG


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 415 fois
MICRO-FINANCE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance