Recherche

Eau, environnent et développement des bassins fluviaux : L’Omvs et le Codesria mutualisent leurs efforts dans la recherche



L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) et le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales (Codesria) ont décidé de mutualiser leurs efforts dans la recherche sur les questions liées à l’eau, à l’environnement et au développement des bassins fluviaux. Les deux organisations ont signé la convention le jeudi dernier.

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) et le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales (Codesria) ont décidé de joindre leurs efforts dans la recherche des solutions aux problèmes de développement des bassins fluviaux. Selon Ebrima Fall, secrétaire exécutif du Codesria, cette collaboration passe notamment par l’organisation conjointe d’activités qui permettront à la recherche, aux politiques et actions de développement de s’informer et de se renseigner mutuellement. Ce protocole a été signé le 15 novembre dernier par le Haut commissaire de l’Omvs, le Pr. Salem Merzoug, et le secrétaire exécutif du Codesria, Ebrima Fall.
Il prévoit l’élaboration et la participation à des programmes conjoints de recherche et d’intervention. La convention veut aussi soutenir toute participation susceptible de valoriser la recherche et d’enrichir les institutions chargées des questions liées à la gestion de l’eau, de l’environnement, de la terre, de l’agriculture dans les bassins fluviaux. La collaboration entre les deux institutions va également dans le sens de diffuser des connaissances de la recherche africaine sur les ressources stratégiques, telles que l’eau et la terre, la diffusion des connaissances sur l’environnement et sur les divers moyens utilisés par les communautés locales pour renforcer leurs capacités d’intervention et de dialogue avec les gouvernements, les Ong.
Chacune des organisations, note M. Fall, contribuera à la mobilisation des ressources intellectuelles et humaines, mais aussi à la mise à disposition des infrastructures et équipements techniques, en vue de la réalisation des objectifs qu’ils se sont conjointement fixés. Les deux organisations sont basées à Dakar. L’une est chargée de la valorisation polycentrique de l’eau. L’autre s’est spécialisée dans la promotion de la recherche en sciences sociales.

Ndiol Maka Seck
Le Soleil


Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 238 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance