Recherche

Développement urbain de la région de Dakar : Onu Habitat prône l’approche participative



De l’avis de l’Onu Habitat, l’autorité publique ne peut pas, à elle seule, assurer le développement urbain de Dakar. C’est pourquoi, l’organisme des Nations Unies préconise l’implication des populations en adoptant la méthode participative.

La région métropolitaine de Dakar représente 0,28 % du territoire sénégalais, rassemble 25 % de sa population et concentre plus de 60 % de l’économie nationale. Et cela a des conséquences négatives sur la gestion urbaine et surtout sur le cadre de vie des habitants. L’exiguïté de la capitale et la croissance urbaine exponentielle ont conduit à un manque criard de terrains à bâtir, de réserves foncières et d’équipements. En plus, selon les experts de l’agence des Nations Unies pour l’habitat (Onu Habitat), elles sont également à l’origine de la quasi-impossibilité de faire une planification à long terme, à cause surtout du manque de concertation entre les services de l’administration d’abord, entre l’administration et les collectivités locales ensuite et entre les collectivités elles-mêmes. Et l’organisation territoriale complexe, avec l’imbrication de plusieurs formes de gouvernance (villes, communes, communes d’arrondissement…) ne facilite pas le développement de la ville.

Aussi, les populations, la société civile et le secteur privé devraient participer à la gestion urbaine, selon les experts de l’Onu Habitat. Et c’est pour pallier l’occupation spatiale déséquilibrée et désordonnée, à la crise du logement, à la hausse du prix du loyer, à la dégradation de l’environnement, à la défaillance en matière d’assainissement et de gestion des ordures, à l’absence d’harmonisation des politiques communales qui sont le corollaire de la forte concentration dans la région de Dakar que l’Onu Habitat, en partenariat avec la région de Dakar, a lancé samedi, aux Parcelles Assainies, dans la proche banlieue de Dakar, le projet ‘stratégie de développement urbain du Grand Dakar’. Ce projet qui couvre la région administrative de Dakar a pour but d’aider les communes à surmonter les défis urbains actuels. ‘Ce projet entre dans le cadre de l’exécution de la stratégie de développement urbain de la région métropolitaine de Dakar. C’est un forum qui rentre dans un processus méthodologique qui a été commencé par un diagnostic et qui a systématisé, dans un document, l’ensemble des problèmes auxquels la région de Dakar est confrontée’, dira Serigne Mansour Tall, chargé de programme à Onu Habitat.

Pour atteindre l’objectif du projet, qui est de définir, à l’horizon 2025, un projet de territoire pour la région urbaine de Dakar, M. Tall préconise une coordination entre les entités administratives, mais surtout, l’implication des acteurs non étatiques. ‘La gestion urbaine nécessite l’implication de toutes les catégories d’acteurs pour la recherche de solutions communes aux problèmes de l’agglomération dakaroise’, a-t-il indiqué. Et d’ajouter : ‘Par conséquent, il faut obligatoirement procéder par une approche participative, c’est-à-dire, développer une vision partagée du développement urbain de la région’. Pour ce faire, il conseille aux autorités d’identifier les enjeux du développement urbain de l’agglomération sur la base des méthodes de diagnostic participatif, la facilitation du dialogue et de la concertation entre les acteurs de du développement urbain. Serigne Mansour Tall préconise aussi la formulation d’une vision partagée.

Wal Fadjri

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 3908 fois
Aménagement du Territoire


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance