Recherche

Des facilités sont prévues pour la valorisation de l’oignon local (officiel)



Dakar, 9 avr (APS) - Les autorités du commerce ont promis de faciliter l’obtention des autorisations d’importation d’oignon pour les importateurs engagés, toutefois, à donner de la valeur à la production locale.

‘’Le ministère du Commerce, conscient de l’importance de la filière pour les producteurs des Niayes et de la vallée, a dans un souci d’émulation décidé de faciliter l’obtention des autorisations d’importation d’oignon pour les importateurs qui s’engagent à favoriser la commercialisation de la production locale’’, rapporte un communiqué transmis à l’APS, mardi soir.

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel, Alioune Sarr, a présidé le même jour une réunion sur la situation de la filière oignon du Sénégal, suite à la mesure de gel des importations, précise la même source.

‘’Cette réunion s’est déroulée en présence du président national des producteurs, Mamadou Ba Diamyolli, du directeur de l’Agence de régulation des marchés (Amadou Abdoul Sy), du Directeur du commerce intérieur (Adama Seydou Diallo) et des conseillers de son cabinet’’, signale le texte.

Les discussions entre autorité et acteurs a tourné autour de ‘’la persistance des importations d’oignon et son corollaire la surabondance de l’offre’’. Les deux parties ont examiné la situation et l'évaluation des données fournies par les producteurs, l’administration et le régulateur.

A cet effet, souligne le communiqué, ‘’le ministre du Commerce à pris les mesures suivantes, visant à réaffirmer la volonté et l’engagement des plus hautes autorités du Sénégal de préserver la production locale’’.

Il s’agit de sa décision de ‘’bloquer les sorties de containers d’oignon du port de Dakar’’. ‘’Instruction ferme a été donnée à la DCI de positionner des brigades de surveillance au Port, pour veiller à l’application effective de cette mesure.’’

Aussi d’autres mesures vont-elles accompagner cette décision, selon la même source, précisant que ‘’désormais les autorisations de DIPA (déclaration d'importation de produits alimentaires) seront suspendues dès la fin du mois d’octobre, la durée de validité ne dépassera pas deux mois’’.

S’y ajoute, selon le ministère du Commerce, ‘’un paramètre important’’ relatif aux demandes d’importation qui ‘’seront désormais nominatives, par conséquent non cessibles’’.

Pour assurer le suivi de ces mesures, la Direction du commerce intérieur a mis en place un dispositif de surveillance des débarquements sur les deux principaux sites de Diamalaye et de Thiaroye. ‘’Un rapport quotidien sera fait au ministre’’, révèle le communiqué.

Par ailleurs, ‘’les professionnels de la filière oignon font partie de ce dispositif pour alerter sur les éventuels manquements constatés’’, indique le communiqué, précisant toutefois qu’‘’il sera dorénavant exigé des importateurs d’oignon une attestation bancaire prouvant leur capacité financière’’.

‘’Mamadou Ba Diamyolli, président national des producteurs d’oignon confiait à la sortie de la réunion qu’avec ces mesures, il y a un espoir que la tendance défavorable à la production locale en pleine maturité soit inversée’’, rapporte le ministère du Commerce.

SAB/ASG

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 133 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance