Recherche

DISTRIBUTION DE L’EAU DANS LES MÉNAGES : Oumar Sarr annonce la réalisation de 35.000 branchements sociaux



Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de la Construction et de l’Hydraulique a annoncé la réalisation de 35.000 branchements sociaux dans les ménages et la création d’une unité de déférisation en banlieue. C’était lors du vote du budget de son département qui est arrêté à la somme de 74.098.231.220 Fcfa, contre 46.928.950.640 Fcfa. Soit une hausse de 27.169.280.580 Fcfa en valeur absolue et 57,89% en valeur relative.

L’amélioration de la qualité de l’eau dans la banlieue dakaroise préoccupe le gouvernement. C’est pourquoi, Oumar Sarr, ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de la Construction et de l’Hydraulique a annoncé la création d’une station de déférisation en 2010 pour le renforcement de la qualité de l’eau.

« La couleur ne gêne pas la qualité de l’eau mais nous allons définitivement régler ce problème avec la création d’une station de déférisation en banlieue dakaroise », a déclaré Oumar Sarr, ajoutant qu’un projet de potabilisation devra intervenir au courant de l’année 2010 dans la région du Fleuve. Interpellé sur les nombreuses pannes de forages dans les zones rurales, il a rassuré les sénateurs sur son engagement à trouver une solution à ce problème.

« 66 forages ont été réparés sur financement de la Coopération espagnole. Notre objectif est d’avoir zéro panne de forage en 2010 », a indiqué le ministre d’Etat, ajoutant que c’est une directive du président de la République qu’il va appliquer cette année. C’est pourquoi, il envisage dans la gestion des forages, la privatisation de la maintenance pour qu’un forage qui tombe en panne soit réparé dans les 24 heures.

Pour permettre à de nombreuses familles d’avoir de l’eau potable, il a annoncé la création de 35 mille branchements sociaux pour 2010-2011. Les sénateurs ont interpellé également le ministre Oumar Sarr sur les nombreux cas de construction d’édifices publics et qui tardent à être réalisés.

« Mon département assure le rôle de maître d’ouvrage délégué pour le compte de l’Etat, sauf pour les constructions des ministère des Forces armées et de la Justice. Par conséquent, les programmations pour constructions relèvent des ministères de tutelle », a précisé M. Sarr.

Les sénateurs n’ont pas manqué d’attirer l’attention du ministre sur la nécessité d’achever les travaux des hôpitaux de Fatick et de Ziguinchor. Pour le ministre d’Etat, le retard accusé dans la finalisation de ces ouvrages est dû, entre autre, aux ponctions budgétaires opérées par le ministère des Finances sur le Bci 2007, 2008 et 2009 et l’abandon de certains chantiers suite à la défaillance des entrepreneurs.

« Le Premier ministre a donné l’accord pour le redémarrage des travaux de ces deux hôpitaux. A ce titre, une inscription de 1,5 milliard de Fcfa sur l’année 2010 a été effectuée au niveau du ministère de la Santé et de la Prévention », a indiqué M. Sarr.

Réagissant à la question sur a cherté du loyer à Dakar, Oumar Sarr a souligné que le gouvernement a pris l’engagement de faire la promotion des logements sociaux avec notamment le projet « Une famille un toit ».

Aliou KANDE
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1005 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance