Recherche

Bignona : vers la création d’une ville nouvelle à Oulampane (association)



Oulampane, 27 mars (APS) - Des expatriés casamançais, en partenariat avec la communauté rurale de Oulampane (Bignona, Sud), ont mis en place un projet de création d’une nouvelle ville, dans ladite localité, a constaté l’APS.

La cérémonie de lancement officiel de la création d’une nouvelle ville a été organisée mercredi dans le village, en présence des autorités administratives, religieuses et coutumières de la région de Ziguinchor.

Idrissa Djiba, représentant de la Fédération des associations de Casamançais de l’extérieur (FACE), a expliqué que la localité de Oulampane a été choisie en raison de sa situation géographique très importante en Casamance.

M. Djiba, qui est par ailleurs délégué du Conseil des Sénégalais de l’extérieur, a dit leur souhait de faire d’Oulampane une ville moderne, en la dotant aussi d’infrastructures et d'industries, dans le but de freiner l’émigration clandestine.

Selon lui, toute la diaspora casamançaise s’est mobilisée pour la réalisation de ce projet. Il a précisé que des collectes de fonds sont en train d’être faites en synergie avec les populations de la Casamance.

Le président du Conseil rural d’Oulampane, Boubacar Bodian, indique que ‘’cette nouvelle ville doit faire la synergie et la symbiose des populations de la Casamance’’.

‘’La création de cette nouvelle ville à Oulampane pourrait nous engager non seulement dans le processus du développement socio-économique de la Casamance, mais aussi véritablement à un retour de la paix’’, a soutenu l’élu local.

Il a invité le Gouvernement du Sénégal à aussi accompagner les initiateurs dans le projet de construction d’un centre de conférence multifonctionnel.

Ce centre de conférence aura un amphithéâtre d’une capacité de 1000 places et des centaines de chambres de passage, a-t-il précisé. L’objectif est de permettre aux Casamançais de communiquer et de se parler pour un retour définitif de la paix dans la région méridionale du Sénégal.

M. Bodian a souligné que la création d’une nouvelle ville dans sa communauté rurale sera accompagnée par des projets structurants, dans le domaine de l’habitat social, afin de faire bénéficier les populations locales de titres d’habitation à l'instar des expatriés.

Le gouverneur de la région de Ziguinchor, Cheikh Tidiane Dieng, a rappelé que le président Macky Sall a, dès son accession au pouvoir, fait de la promotion de l’habitat social, une priorité de son Gouvernement.

M. Dieng a donné son accord pour le projet de création d’une nouvelle ville et d’un centre de conférence multifonctionnel à Oulampane.

Le gouverneur a conseillé à leurs initiateurs de se rapprocher de l’Administration et des services techniques et de l’urbanisme pour que les travaux puissent démarrer rapidement.

ASB/SAB

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 429 fois
Aménagement du Territoire


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance