Recherche

Barrage de Guidel : les travaux de réhabilitation estimés à plus de 500 millions de francs Cfa (ingénieur)



Ziguinchor, 24 août (APS) - Plus de 500 millions de francs Cfa sont nécessaires pour la réhabilitation du barrage anti-sel de Guidel qui se trouve dans un état de délabrement très avancé, a indiqué Abdel Kader Coly, ingénieur de génie rural.

''Le ministère de l’Agriculture avait commandité une étude à partir de 2011 pour voir les modalités de la réhabilitation du barrage. (…). Le coût dépasse les 500 millions de francs Cfa. Cette réhabilitation doit être assurée par une recherche de financement’’ a-t-il révélé vendredi à l’occasion d’une visite du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Abdoulaye Baldé sur place.

Le barrage anti-sel de Guidel polarise 17 villages du département de Ziguinchor (Sud).

M. Badiane, par ailleurs responsable des travaux au Projet d’appui au développement rural en Casamance (PADERCA), a précisé que le coût réel de la réhabilitation du barrage de Guidel ne pourra être réellement connu qu’à l’issue de la soumission et de l’attribution des marchés.

''L’exécution des travaux de réhabilitation est assujettie à l’obtention d’un financement. Ce financement n’est pas programmé par le PADERCA à cause de la clôture imminente du projet. Une requête de financement adressée à des bailleurs potentiels devra être envisagée par le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural’’ note un document transmis à la presse.

L’objectif de cette étude du ministère de l’Agriculture de l’époque, était de réaliser une réhabilitation complète du barrage afin que l'ouvrage assure les fonctions qui lui étaient assignées à savoir la protection anti-sel de 1750 ha de terres cultivables de la vallée de Guidel, précise la même source.

Il s’agit aussi, selon le document, de créer des conditions favorables pour le dessalement et la récupération de 1.150 ha de terres salées et de la maitrise de l’eau et du développement de la riziculture et des autres activités agricoles sur toute l’étendue de la vallée de Guidel.

Ibrahima Badiane expliqué que le Projet de mise en valeur des terres de la vallée de Guidel a été arrêté en 1999 suite à la recrudescence de l’insécurité dans la zone.

Du coup, cela a entrainé l’abandon de l’entretien et du maintien du barrage construit entre 1980 et 1982 pour une valeur de 836.000.000 francs Cfa, a déploré le responsable des travaux au PADERCA

‘’Ce qui reste encore, c’est l’ossature métallique. Les autres éléments tels que les vannes glissantes (…), sont tordus. Le bois a pourri et les autres éléments sont dans un état corrosif à tel point qu’il faut reprendre cet ouvrage’’ a-t-il relevé.


ASB/OID

http://www.bifamo.com]url:http://www.bifamo.com

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 136 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance