Recherche

BILAN A MI-PARCOURS DU PSE 87,54% DES ENGAGEMENTS PRIS ONT ETE RESPECTES



« Aujourd’hui, le Plan Sénégal Emergent est en train d’être soutenu par l’ensemble de la communauté internationale. Depuis que nous sommes revenus du groupe consultatif de Paris, c’est 3264 milliards de francs Cfa qui ont été injectés dans ce pays par la communauté internationale, soit 87,54 % des engagements souscrits par la communauté internationale lors du groupe consultatif, 2 ans et demi après ».La révélation est du Ministre de l’économie, des finances et du plan Amadou Ba qui faisait face aux députés hier, mercredi 29 juin, lors du vote du projet de loi de finances rectificative pour l’année 2016.

Il se dit être certain que la communauté internationale va respecter ses engagements. « Il appartient aussi au Sénégal de mettre en œuvre aussi les engagements que nous avons librement souscrit en mettant en œuvre les projets. Donc nous commençons à sentir les premiers résultats», poursuit-il.

Dans la foulée il indique que le Sénégal est le seul pays en Afrique au Sud du Sahara à voir son plafond d’endettement lever par le Fonds monétaire international (Fmi). « Pourtant nous ne sommes pas le plus riche mais c’est parce que le cadre macro-économique est viable. C’est parce que le pays est géré dans la plus grande transparence », souligne-t-il.

Sud quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 96 fois
Plan Senegal Emergent (PSE)


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance