Recherche

Agriculture-Les opérateurs invités à s’intéresser davantage aux lignes de crédit de la BOAD



Dakar, 18 fév (APS) - Le ministre de l’Agriculture, Khadim Guèye, a déploré vendredi à Dakar, le peu d’intérêt manifesté par les opérateurs privés agricoles à l’égard de la ligne de financement de 25 milliards de francs CFA mise en place par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) pour le financement de projets agricoles.

"C’est étonnant qu’il y ait 21 milliards de francs CFA de la BOAD depuis deux ans et que les opérateurs ne s’y intéressent pas", a-t-il déclaré lors d’une rencontre d’information sur la disponibilité de ressources pour le financement du secteur privé agricole.

Selon Khadim Guèye, seuls deux opérateurs ont bénéficié de financements à partir d’une ligne de crédit encore approvisionnée à hauteur de 21 milliards de francs CFA. Il s’agit d’un opérateur sénégalais et d’une mutuelle malienne, a précisé le ministre sénégalais de l’Agriculture.

’’Aujourd’hui, le problème fondamental, c’est la communication et la facilitation. L’argent est là et disponible pour les agriculteurs", a souligné Khadim Guèye.

Le représentant-résidant de la BOAD au Sénégal, Raymond Dosseh, a relevé pour sa part au cours de la rencontre les trois options qui se présente aux opérateurs désireux de bénéficier de ce financement.

Il a cité les lignes de financement en faveur des banques, en vue de créer des passerelles entre le système financier local et les entreprises bénéficiaires, les prêts directs aux entreprises et le prêt par le canal des Etats.

BHC/BK

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 687 fois
Agriculture


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance