"Africités": la mairie de Marrakech passe le "témoin" à son homologue sénégalaise





Lors d'une cérémonie présidée par le chef d'Etat sénégalais, Mme Abdoulaye Wade, en présence de centaines d'élus de différents pays d'Afrique, l'emblème de la manifestation a été officiellement remis au maire de Dakar, M. Khalifa Ababacar Sall par Mme Milouda Hazeb, présidente de la commune Nakhil de Marrakech et présidente du réseau des femmes élues locales d'Afrique.

La 6ème édition du Sommet "Africités" sera organisée dans la capitale sénégalaise du 4 au 8 décembre 2012 sur le thème "Construire l'Afrique à partir de ses territoires: quels défis pour les collectivités locales?".

Les sommets des collectivités locales "Africités" sont organisés tous les trois ans alternativement dans les différentes régions du continent. Des intervenants à cette cérémonie, qui marque le lancement des préparatifs d'"Africités VI" ont tenu à souligner l'importance de cette manifestation qui permet un vaste cadre d'échanges entre les élus africains sur les enjeux du développement local, la bonne gouvernance dans la gestion des affaires publiques et l'orientation vers une gestion territoriale décentralisée.

La prochaine édition de cette manifestation intervient dans un contexte caractérisé par nécessité impérieuse pour les pays africains de se regrouper en sous-régions pour relever les défis de la mondialisation, ont souligné des intervenants.

Un contexte marqué aussi par une nouvelle étape des politiques de décentralisation avec l'apparition et la généralisation d'un second niveau des collectivités décentralisées dans la plupart des pays africains (provinces, régions), a-t-on relevé.

Il s'agit de lancer, lors d'"Africités" 2012, une réflexion plurielle sur les nouvelles attentes des populations vis-à-vis des autorités publiques et locales, notamment en ce qui concerne l'accès aux droits, l'efficacité des politiques publiques, la bonne gouvernance et la participation active à la gestion des affaires locales, a-t-on expliqué.

De l'avis de plusieurs observateurs, la 5ème édition d'"Africités" à Marrakech avait été caractérisée par une organisation de haut niveau et un apport remarquable à la notoriété de cette manifestation internationale.

L'on a notamment rappelé, à ce sujet, que lors de cette édition, qui avait connu la participation de près de 5000 élus de différents pays, "Africités" a été marquée par l'adoption de et évènement par les autorités locales du continent et sa reconnaissance par les ministres membres de la Conférence africaine de la décentralisation et du développement local (CDDEL) comme une plateforme d'évaluation de la mise en Âœuvre des politiques de décentralisation en Afrique.

Dans une déclaration à la MAP, le ministre d'Etat sénégalais, ministre des Mines et de l'Industrie, M. Abdoulaye Blade, a souligné que la 5ème édition d'"Africités" au Maroc a placé haut la barre côté organisation. Le gouvernement sénégalais mettra tout en Âœuvre pour réussir la 6ème édition, a-t-il assuré, précisant qu'une Commission nationale d'organisation a été mise sur pied avec la mobilisation d'un fonds de 500 millions Fcfa (1 euro = environ 654 Fcfa).

Pour sa part, Mme Hazeb s'est félicitée de l'apport du Maroc à cette manifestation à travers l'organisation de la 5ème édition à Marrakech et a souligné la volonté des élus marocains à s'investir dans cet espace de dialogue sur les collectivités locales.

"On sera présents à l'édition d'Africités Dakar-2012 pour participer à ce débat de haut niveau sur la gestion des affaires locales, compte tenu de l'expérience marocaine pilote en matière de décentralisation, de promotion du développement local et de la bonne gouvernance des affaires publiques", a-t-elle affirmé, précisant que ces échanges interviennent dans le cadre de la volonté du Maroc de promouvoir la coopération Sud-Sud et instaurer des mécanismes d'échange décentralisés mettant en rapport direct les acteurs du développement local.

La cérémonie de lancement des préparatifs d'Africités Dakar-2012 a été marquée par un élan de solidarité unanime des élus africains à l'égard du Maroc suite à l'attentat meurtrier de Marrakech. Les élus présents à la cérémonie ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes de cet acte terroriste "barbare" et "odieux" en le condamnant fermement.

Le président Wade a tenu à souligner, à cette occasion, la profondeur des liens d'amitié entre le Maroc et le Sénégal et son vif ressentiment à l'encontre de "ce lâche attentat qui vise la stabilité et la prospérité d'un pays frère".

Ont participé à cette rencontre, plusieurs élus marocains et membres de l'Institution panafricaine "Cités et Gouvernements Locaux Unis d'Afrique" (CGLUA-Rabat) qui organise les Sommets "Africités

30/04/2011 11:51.
(MAP) Maghreb Arabe Presse

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1496 fois

Africités 2012

Nouveau commentaire :

Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance

Emission Diwaan yi ak gox goxaan yi du 28/01/2012 sur la TFM