Recherche

ASSANISSEMENT - Réalisation d'un plan directeur d´assainissement de Ziguinchor




Après avoir obtenu un financement de 9 milliards de la part de l´Union européenne et l´Adm pour la construction de son réseau routier, la ville de Ziguinchor vient de bénéficier encore d´un financement de 500 millions de franc Cfa de la part de la Bad pour l´assainissement de la capitale méridionale du Sénégal. Par Erick Salemon BASSENE

L´Office national de l´assainissement du Sénégal (Onas) a obtenu auprès de la Facilité Africaine de l´Eau (Fae) logée à la Banque africaine de développement (Bad), un appui de 500 millions de franc Cfa pour l´étude du Plan directeur d´assainissement de Ziguinchor, qui vient compléter l´étude de faisabilité menée dans le centre-ville par le bureau Rsw sur financement de l´Acdi. L´objectif de ce plan est de contribuer à la croissance économique, à la réduction de la pauvreté, à une meilleure santé et à l´amélioration de l´environnement aquatique de la ville. Cette information a été donnée le lundi dernier au complexe de l´hôtel Aubert de Ziguinchor, lors d´un atelier présidé par le gouverneur adjoint au développement, Robert Sagna, par Amadou Lamine Dieng, le directeur général de l´Onas.
Pour sa part, le maire de Ziguinchor qui s´est réjoui de ce financement, a indiqué que les populations attendaient le Plan directeur pour l´assainissement de la ville de Ziguinchor. Depuis longtemps, l´évacuation des eaux de pluies et usées pose problème. Ziguinchor n´est pas doté d´un réseau convenable. Or cette capitale régionale est l´une des plus pluvieuses du Sénégal. A part le réseau d´égouts des Hlm qui ne fonctionne plus, la ville de Ziguinchor ne dispose pas de réseau d´assainissement d´eaux usées. Les populations sont confrontées a d’énormes problèmes de santé et d´environnement, surtout durant l´hivernage. Donc ce programme vient à son heure, s’est réjoui le représentant du chef de l’Etat dans la région, visiblement très ému.
Pour Amadou Lamine Dieng, il n´est pas normal qu´une grande ville pluvieuse comme Ziguinchor ne soit pas assainie. «C´est la raison pour laquelle nous sommes là, pour une étude du réseau pour toute la ville, afin d´améliorer les conditions de vie des populations de Ziguinchor. Aujourd´hui on est là pour l´étape du lancement de ce projet qui va durer une vingtaine de mois», a précisé le directeur de l´Onas avant d´ajouter que son service a l´intension de doter toutes les capitales régionales du Sénégal des réseaux d´assainissement pour l´évacuation des eaux.
Avec les programmes d´assainissement et de la construction du réseau routier de la ville, on espère que l´image de la capitale régionale méridionale va s’améliorer les prochaines années.

Le Quotidien

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 2242 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance