Recherche

APPUI A LA COOPERATION DECENTRALISEE POUR 2017-2020 LA FRANCE ET LE SENEGAL RENOUVELLENT LEUR DISPOSITIF CONJOINT



Le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire et l’ambassadeur de France au Sénégal ont procédé hier, vendredi 27 janvier, au renouvellement du dispositif conjoint d’appui à la coopération décentralisée pour la période 2017-2020. La cérémonie de signature a lieu, lors de la deuxième réunion du comité de pilotage du dispositif conjoint de la coopération décentralisée Franco-Sénégalaise.

Abdoulaye Diouf Sarr a présidé hier, vendredi 27 janvier, la deuxième réunion du comité de pilotage du dispositif conjoint de la coopération décentralisée Franco-Sénégalaise. Lors de cette rencontre tenue dans la capitale sénégalaise, en présence des représentants d’associations d’élus locaux sénégalais et de leurs homologues français dont le délégué pour l’action extérieur des collectivités territoriales, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr et l’ambassadeur de France au Sénégal Christophe Bigot ont procédé à la signature d’un nouvel arrangement administratif et financier de soutien à la coopération décentralisée 2017-2020.

Prenant la parole lors de cette cérémonie de signature précédée par une présentation sur l’état des lieux de la première phase de cette coopération décentralisée, l’ambassadeur de Christophe Bigot, tout en se félicitant du bilan des réalisations, a indiqué que la France injectera au moins 5 millions d’euros par an durant les trois prochaines années dans le cadre du dispositif. Poursuivant son propos, le diplomate a exprimé son vœu de voir son pays et le Sénégal trouver un accord sur la nouvelle évolution de la décentralisation au Sénégal qui crée les départements en supprime les régions au moment où, dans son pays, c’est l’effet inverse pour une meilleure lisibilité de cette coopération décentralisée. Par ailleurs, l’ambassadeur, annonçant des assises de la coopération décentralisée en 2018 prochain, a plaidé pour l’inclusion d’autres départements, notamment ceux de la Casamance et du Sénégal oriental dans cette coopération.

Prenant la parole à son tour, le ministre Abdoulaye Diouf Sarr a réaffirmé l’engagement des autorités sénégalaises à accompagner ce dispositif d’appui aux collectivités territoriales. À ce titre, il a annoncé que l’Etat a fait passer le montant de sa participation du Sénégal au dispositif conjoint de 100 millions à 150 millions, soit une hausse de 50 millions par rapport aux années 2015-2016. Poursuivant son propos, le ministre en charge de la gouvernance locale n’a pas manqué lui-aussi de saluer le bilan de la première étape de ce dispositif conjoint de coopération décentralisée Franco-Sénégalaise.

En effet, souligne-t-il dans son allocution d’ouverture, les missions de terrains menées conjointement par la direction des collectivités, le service de la coopération et de l’action culturelle de l’ambassade de France et les collectivités territoriales ont non seulement bien aidé à identifier les forces de ce dispositif mais aussi permis de localiser ses faiblesses. Sous ce rapport, il a souligné que l’enjeu du prochain appel à projet portera sur le territoire, l’attractivité, mais aussi l’équilibre.
http://www.sudonline.sn/la-france-et-le-senegal-renouvellent-leur-dispositif-conjoint_a_33280.html

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 333 fois

Ministère de l'Aménagement du territoire et des Collectivités locales.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance
Emission Diwaan yi ak gox goxaan yi du 28/01/2012 sur la TFM