Recherche

ACCÈS A L’EAU POTABLE ET A L’ASSAINISSEMENT : L’Usaid annonce un investissement de plus 10 milliards de FCfa pour 5 ans



Le directeur de l’Usaid-Sénégal a annoncé un investissement de 23 millions de dollars (plus de 10 milliards de FCfa) dans les 5 ans à venir, pour appuyer le Sénégal en vue de faciliter l’accès à l’eau potable et à l’assainissement des populations de la région de Tambacounda.

L’Usaid et la Fondation Coca Cola pour l’Afrique ont procédé, hier, au lancement du projet Alliance pour l’eau et le développement (Wada) au Sénégal. Il s’agit d’un projet triennal d’une valeur de 2 millions de dollars destiné à appuyer la construction de l’infrastructure locale d’approvisionnement en eau dans dix communautés cibles de la région de Tambacounda.

Plus de 313 millions de Fcfa seront investis, au cours de l’année 2010, pour la construction de vingt nouveaux puits équipés en pompes manuelles, de dix-neuf puits équipés de pompes solaires et une trentaine d’édicules publics dans des écoles et des postes de Santé notamment.

Ce programme, qui sera mis en œuvre dans le cadre du programme Wula Nafaa de l’Usaid, un projet de gestion des ressources naturelles, permettra à plus de 8.000 personnes résidant dans des zones défavorisées d’avoir accès à l’eau potable et à 3.000 personnes aux ouvrages d’assainissement. Ce qui constitue, de l’avis de Kevin J. Mullaly, directeur de l’Usaid-Sénégal, un pas important dans l’atteinte d’un des Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) : l’accès à l’eau potable. Même s’il reste « beaucoup de progrès à réaliser » notamment en milieu rural. Saluant l’exemple de Coca Cola, M. Mullaly invite les autres entreprises privées opérant dans les pays en développement, à s’engager pour donner corps au concept de responsabilité sociale des entreprises.

Le directeur de l’Usaid-Sénégal annonce qu’en partenariat avec le gouvernement du Sénégal, d’autres donateurs, des Ong et le secteur privé, les Etats-Unis comptent investir plus de 23 millions de dollars au cours des cinq ans à venir pour améliorer l’approvisionnement en eau et les conditions sanitaires au Sénégal. Avec un accent particulier mis sur le Genre.

Le représentant principal de Coca Cola, Don Ayao Dussey, a estimé que l’engagement de la multinationale est « un investissement » dans l’avenir.

« L’appui au développement des communautés dans lesquelles nous opérons constitue un devoir hautement important et ce projet est une preuve supplémentaire de notre engagement », a-t-il déclaré.

Cet engagement a été fortement salué par Diène Faye, directeur de l’Hydraulique rurale. « Ce qui est une innovation, c’est l’engagement d’une entreprise privée pour soutenir le gouvernement pour l’atteinte d’un des Omd », a-t-il dit, exhortant les autres entreprises privées à suivre l’exemple de Coca Cola. L’Alliance Wada vise notamment à améliorer l’accès à l’eau potable et l’assainissement pour les populations démunies du monde. Depuis 2001, elle opère dans 21 pays et a investi plus de 28 millions de dollars.

Seydou KA
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1296 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance