Recherche

ACCÈS A L’EAU EN MILIEU RURAL : Tous les forages en panne seront réparés en 2010



Le ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de la Construction et de l’Hydraulique, Oumar Sarr, a annoncé la réparation de tous les forages en panne en 2010. Il l’a fait avoir lors du vote du budget de son ministère, qui a connu une hausse de plus de 27 milliards de nos francs.

Le budget du ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, de la Construction et de l’Hydraulique, voté à l’unanimité par les députés, est arrêté pour la gestion 2010 à 74.098.231.220 Fcfa contre 46.928.950.640 Fcfa, soit une augmentation de 27.169.280.580 Fcfa en valeur absolue et 57,89% en valeur relative. Cette hausse se justifie aussi par l’augmentation des charges du personnel notamment l’intégration d’agents venant de l’ex-ministère de l’Hydraulique rurale et par l’affectation de 14 agents recrutés par la Fonction publique. Avant de voter ce budget, les députés ont interpellé Oumar Sarr sur l’insuffisance du nombre de forages. Ils ont aussi évoqué des problèmes liés au traitement des eaux de surface, à la salinisation et à la pollution de la nappe dans les zones de l’Ile à Morphil, de Ndindi et de la Basse Casamance. Face à ces défaillances, les populations ont recours aux eaux de source, de marigots et de puits de fortune. Conséquence, elles s’exposent aux maladies liées à la consommation d’eau de surface non traitée, constatent les députés. A Dakar, les députés ont déploré la qualité de l’eau dans la commune d’arrondissement de Hann Bel-Air où une odeur nauséabonde est constatée par le député de la localité Mousline Diakhaté.

Les élus se sont aussi préoccupés du nombre de forages qui tombent en panne et ont émis l’idée de la privatisation de la maintenance de ces forages comme suggérée par les bailleurs de fonds. Les questions de construction, de l’aménagement, du non respect du code de l’urbanisme et de la cherté du loyer ont été aussi évoquées. En répondant aux préoccupations des députés, le ministre d’Etat, Oumar Sarr, a dit que son département a un objectif « zéro forage en panne 2010 ». L’objectif que le ministre de l’Urbanisme pense pouvoir atteindre grâce à l’exécution d’un certain nombre de projets en cours. Il s’agit du projet de la Coopération espagnole qui mettra 250 équipements à la disposition du ministère et de la Coopération japonaise qui fournira des grues et des camions. D’autres structures ont aussi promis d’offrir au ministère des équipements qui permettront de réparer les 153 forages en panne.

Oumar Sarr a annoncé la construction dans la banlieue d’une station de défervisation qui va permettre d’enlever le fer causant des nuisances sur la qualité de l’eau. Il a rassuré que l’eau consommée par les populations dakaroises est de bonne qualité. « C’est seulement sa couleur qui pose problème », a-t-il dit. Concernant l’odeur nauséabonde de l’eau à Hann Bel-Air, le ministre a promis de se rendre sur les lieux avant d’agir. Il compte aussi mettre de l’ordre dans la construction des bâtiments en faisant appliquer le code de l’urbanisme dont les décrets sont en voie de finalisation. Une campagne de sensibilisation sur ce code sera menée pour pousser les populations au respect des normes de constructions. Autre promesse du ministre d’Etat, la construction de milliers de logements sociaux pour faire face à la cherté du loyer.

Eugène KALY
Le Soleil

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 1786 fois
Eau et Assainissement


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance