Recherche

740 millions FCFA de notification des financement faites aux femmes (directrice)



Dagana, 31 mars (APS) - Les femmes des huit régions déjà visitées par le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance ont reçu des notifications de financement évaluées à 740 millions de francs, a révélé la directrice du Fonds national de crédit pour les femmes, Aminata Sow, précisant que cette cette enveloppe touche 1.243 bénéficiaires.

Mme Sow s’exprimait lundi à Dagana, à l’occasion du lancement du programme de formation exécuté par l’Office national de formation professionnel (ONFP), à l’intention des 471 bénéficiaires de l’axe Nord : Saint-Louis, Louga et Matam.

Elle a insisté sur l’importance de la formation pour les bénéficiaires de la première tranche des notifications de financements accordés par le ministère qui en fait une condition pour son décaissement.

‘’La formation est un préalable au décaissement car nous avons fait le constat, malgré les milliards injectés dans ce secteur, les problèmes de pauvreté persistent pour les femmes’’, a dit Mme Sow, invitant les femmes à donner du crédit à cette session de 5 jours.

‘’Le ministre de la Femme avait promis une formation aux bénéficiaires et nous venons traduire cette promesse en acte’’, a dit la directrice du Fonds qui a choisi l’ONFP pour dérouler le programme de formation à l’endroit des bénéficiaires de notification de financement.

Elle a précisé que les autres femmes bénéficiaires des notifications de financement vont subir une formation avant de pouvoir toucher l’argent destiné à leurs activités génératrices de revenus.

‘’Le processus suit son cours et les dossiers sont en train d’être traités par nos partenaires pour leur mise à disposition aux bénéficiaires’’, a assuré la directrice du Fonds de crédit des femmes pour apaiser celles qui commencent à s’impatienter.

''Cette formation est nécessaire pour rendre pérenne ce fonds et garantir la réussite des projets financés et aucun financement ne peut être effectif avant son déroulement'', a-t-elle indiqué, notant que toutes les régions seront concernées.

Le directeur de l’ONFP, Sanoussy Diakité, a mis l’accent sur les relations de partenariat entre le ministère de la Formation professionnelle et le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance qui tous les deux accordent une importance capitale à la valorisation de la femme et à sa sortie de la précarité.

''Les participants à cette session verront leur capacités managériales renforcées'', a dit M. Diakité, insistant sur la nécessité de maîtriser certains outils de base pour réussir une bonne gestion.

‘’Partout où le ministre est passé pour des notifications de financement, l’ONFP passera pour permettre aux bénéficiaires d’avoir des compétences et pérenniser leurs activités’’, a dit M. Diakité.

Le préfet Moustapha Ndiaye s’est félicité du choix de Dagana pour le lancement de ce programme. Il a donné des garanties de suivi en mobilisant les agents de l’Etat évoluant dans ce département.

Il a demandé aux bénéficiaires d’être attentives pour bénéficier des compétences mobilisées pour assurer leur formation et permettre à d’autres femmes d’en bénéficier.

AMD/OID/AD

Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte
Lu 98 fois
GENRE


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2
Inscrivez-vous.entrez votre email pour garder le contact car nous avons besoin de vos avis et suggestions.merci d'avance